Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

Culture

Les éditions Actes Sud pleurent leur fondateur

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/11/2011

Écrivain et fondateur des éditions Actes Sud, Hubert Nyssen (photo) est décédé samedi à l'âge de 86 ans. Actes Sud est devenue l'une des maisons d'édition phares en France grâce à la publication de deux Nobel et de la saga "Millenium".

AFP - L'écrivain et fondateur des Editions Actes Sud, Hubert Nyssen, est décédé samedi à l'âge de 86 ans, a-t-on appris lundi auprès de la maison d'édition, qui a publié deux Nobel et rencontré un immense succès commercial avec la saga "Millenium".

Né le 11 avril 1925 à Bruxelles, Hubert Nyssen, naturalisé français en 1976, était docteur ès lettres et a enseigné dans les universités d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) et Liège (Belgique).

Auteur de nombreux ouvrages, romans, essais, recueils de poésie, il avait fondé les Editions Actes Sud en 1978 en s'installant à Arles (Bouches-du-Rhône).

Sa fille, Françoise Nyssen, est présidente du directoire de la maison d'édition, célèbre ces dernières années pour la saga "Millenium" qui s'est vendue jusqu'ici à près de 4 millions d'exemplaires en grand format, selon le directeur de la collection Actes Noir, Manuel Tricoteaux.

La maison avait pris son essor grâce à l'entrée au catalogue de Nina Berberova avec "L'Accompagnatrice" en 1985. En 2002, un auteur publié par Actes Sud, Imre Kertész, obtient le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son oeuvre. En 2004, c'est le prix Goncourt qui couronne "Le Soleil des Scorta" de Laurent Gaudé, vendu à plus de 400.000 exemplaires.

La même année, Actes Sud fusionne avec les Editions du Rouergue et prend une participation aux éditions Jacqueline Chambon et aux éditions Bleu de Chine. Elfriede Jelinek, auteure découverte en France par Jacqueline Chambon, reçoit elle aussi le prix Nobel de littérature.

Le Prix Femina est attribué en 2006 à Nancy Huston, publiée chez Actes Sud, pour son roman "Lignes de faille". C'est aussi l'année de la parution de plusieurs gros succès: "L'Immeuble Yacoubian" d'Alaa El Aswany et du premier tome de la trilogie "Millenium" du Suédois Stieg Larsson.

Première publication : 14/11/2011

  • FRANCE - DIPLOMATIE

    L'écrivain Daniel Rondeau nommé ambassadeur auprès de l'Unesco

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    Le prix Femina décerné à Simon Liberati pour "Jayne Mansfield 1967"

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    Le Goncourt, cirque médiatique ou prix littéraire de prestige ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)