Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

EUROPE

L'auteur de la tuerie d'Utoya reconnaît les faits mais ne plaide pas coupable

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/11/2011

Lors de sa première audience publique, Anders Behring Breivik a reconnu être l'auteur de l'attentat d'Oslo et de la tuerie sur l'île d'Utoya qui avaient fait 77 morts le 22 juillet. L'accusé a toutefois refusé de se déclarer coupable.

AFP - Le procès de l'extrémiste de droite Anders Behring Breivik, auteur des attaques sanglantes du 22 juillet en Norvège, devrait démarrer le 16 avril 2012, a annoncé le tribunal d'Oslo lundi.

La tenue d'un procès suppose toutefois que Behring Breivik, 32 ans, soit reconnu pénalement responsable par deux experts-psychiatres qui doivent rendre leurs conclusions d'ici au 30 novembre.

La durée d'un procès est actuellement estimée à environ 10 semaines, a indiqué lors d'un point de presse Geir Engebretsen, greffier du tribunal d'Oslo, précisant que les dates avaient été arrêtées en accord avec la défense et l'accusation.

Un procès devrait avoir lieu dans les murs du tribunal d'Oslo, tout en étant retransmis dans plusieurs autres tribunaux du pays pour permettre aux familles des victimes originaires de toutes les régions de le suivre.

Se disant en guerre contre l'"invasion musulmane" et le multiculturalisme en Europe, Behring Breivik a reconnu être l'auteur de l'attentat à la bombe contre le siège du gouvernement norvégien, puis de la fusillade contre un rassemblement de jeunes sur l'île d'Utoeya, près d'Oslo.

Les deux attaques ont fait au total 77 morts, essentiellement des jeunes.

S'il reconnaît les faits, Behring Breivik a de nouveau exclu de se déclarer coupable lundi lors de sa première comparution publique devant le tribunal d'Oslo.

Première publication : 14/11/2011

  • NORVÈGE

    Breivik maintenu en isolement complet

    En savoir plus

  • NORVÈGE

    Le pays rend hommage aux victimes de la tuerie d'Utoeya

    En savoir plus

  • NORVÈGE

    Un survivant du massacre d’Utoya raconte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)