Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, un Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

SPORT

La Croatie, l'Irlande et la République tchèque décrochent leur billet pour l'Euro-2012

©

Dernière modification : 15/11/2011

Sans surprise, la Croatie (0-0 contre la Turquie), l'Irlande (1-1 face à l'Estonie) et la République tchèque (victoire 1-0 face au Monténégro) se sont qualifiés pour l'Euro-2012 à l'issue des barrages retour.

AFP - La Croatie, la République tchèque et l'Eire se sont qualifiées pour l'Euro-2012 en éliminant respectivement la Turquie, le Monténégro et l'Estonie, à l'issue des barrages retour mardi.

La Croatie a fait match nul à Zagreb contre la Turquie (0-0; victoire croate 3-0 à l'aller), tandis que la République tchèque a gagné contre le cours du jeu 1 à 0 à Podgorica contre le Monténégro (victoire tchèque 2-0 à l'aller).

L'Eire a fini le travail à Dublin avec un nul 1 à 1 contre l'Estonie (victoire irlandaise 4-0 à l'aller).

Avant les barrages, les équipes déjà qualifiées pour l'Euro (8 juin-1er juillet) étaient l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, les Pays-Bas, l'Angleterre, la Grèce, la Russie, le Danemark, la Suède, la France, ainsi que l'Ukraine et la Pologne, pays co-organisateurs.

Avec cette qualification, les Croates effacent le très mauvais souvenir de leur élimination face à la Turquie en quarts de finale de l'Euro-2008.

"Nous avons attendu, nous avons rêvé pendant trois ans pour prendre notre revanche", avait déclaré le sélectionneur de l'équipe au damier Slaven Bilic dès le tirage au sort des barrages. Cette longue attente a pris fin mardi soir pour les Croates, avec une belle récompense à la clé, devant leur bouillant public à Zagreb.

Quasiment jeté au rebut par la presse en Croatie pour ne pas s'être qualifié directement à l'Euro-2012, Bilic a aussi pris une belle revanche personnelle et prolonge ainsi de la plus belle manière son aventure sous le maillot à damier.

Les Turcs, eux, ne se faisaient plus aucune illusion, le quotidien Sabah au pays titrait même dès samedi dernier: "Adieu l'Europe". Cette élimination pourrait être suivie des adieux de Guus Hiddink, le sélectionneur néerlandais de la Turquie, sans doute sur le banc de l'équipe nationale pour la dernière fois mardi soir. "Nous sommes finis et Hiddink l'est aussi", avait annoncé dès samedi le journal turc Milliyet.



L'Eire oublie Henry

En 2009, les barrages du Mondial-2010 avaient été fatals à l'Eire, éliminée par la France avec le fameux épisode de la main de Thierry Henry lors du match retour au Stade de France.

C'est oublié. Robbie Keane et les siens verront donc l'Ukraine et la Pologne cet été. Les Irlandais n'ont plus participé à un grand tournoi depuis 2002 et le Mondial au Japon et en Corée du Sud.

La République Tchèque, elle, partait favorite face au Monténégro, la plus jeune nation européenne de football (2007). Mais Petr Cech et ses camarades n'ont pas dominé outrageusement leur adversaire et ont du souci à se faire pour l'Euro.

Le tirage au sort de la phase finale de l'Euro-2012 aura lieu le 2 décembre à Kiev en Ukraine.

Pour ce tirage, les 16 équipes qualifiées seront réparties dans quatre pots, avec quatre têtes de série, déjà connues: l'Ukraine et la Pologne en tant qu'organisateurs, l'Espagne et les Pays-Bas.

L'Euro-2012 se déroulera entre le 8 juin, match d'ouverture à Varsovie en Pologne et le 1er juillet, avec une finale à Kiev en Ukraine. Ce tournoi européen sera le dernier du genre à 16 équipes avant un passage à 24 équipes nationales pour l'Euro-2016 qui aura lieu en France.
 

Première publication : 16/11/2011

  • FOOTBALL

    Les Bleus espèrent finir l'année en beauté face à la Belgique

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La France s'est imposée en amical face aux États-Unis

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)