Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

PKK et Groupe Etat Islamique : le double jeu d’Erdogan

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants à Calais : Paris et Londres unis mais démunis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La Seine : le XXIème arrondissement de Paris

En savoir plus

FOCUS

Brésil : des cours par visioconférence au cœur de l’Amazonie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le petit prince", du livre à l'écran

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Syrie : "L'Armée de la conquête" à la recherche de respectabilité

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : nouvelle controverse sur le port d'armes, après plusieurs tueries

En savoir plus

DÉBAT

Migrants à Calais : comment sortir de l'impasse ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Migrants à Calais : comment sortir de l'impasse ? (partie 1)

En savoir plus

SPORT

Le Portugal anéantit la Bosnie et se qualifie pour l'Euro-2012

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/11/2011

Lors du barrage retour de l'Euro-2012, le Portugal n'a pas fait dans le détail face à la Bosnie-Herzégovine, réduite à dix à la 54e minute. Les Lusitaniens s'imposent 6-2 à domicile et se repositionnent parmi les favoris de la compétition.

REUTERS - Le Portugal, bien aidé par un doublé de Cristiano Ronaldo, a décroché mardi la dernière place en jeu pour l'Euro 2012, grâce à sa victoire 6-2 sur la Bosnie-Herzégovine en match de barrage retour.

La première manche, disputée dans les Balkans, avait accouché d'un match nul 0-0 qui laissait la porte de l'Euro ouverte aux deux équipes, condamnées à marquer pour se qualifier.

Longtemps accrochés par leurs adversaires, les Portugais ont attendu les vingt dernières minutes avant de prendre le large et assurer leur place en Pologne et en Ukraine à compter du 8 juin prochain.

Finalistes de l'édition 2004, les Lusitaniens se présentaient avec de nombreux doutes, notamment sur la capacité de Cristiano Ronaldo, buteur de 13 buts avec le Real Madrid en Liga depuis le début de la saison, à tirer sa sélection vers le haut.

L'attaquant à répondu aux soupçons de dilettantisme dès la septième minute en expédiant un coup franc tout en puissance dans les filets bosniens.

A la 25e minute, le Mancunien Nani, le pendant de Ronaldo sur le flanc droit, a fait, à son tour, la démonstration de sa puissance en marquant depuis les 25 mètres.

A cet instant, les Portugais, supérieurs techniquement, semblaient à l'abri. Mais, avant la pause, Zvjezdan Misimovic convertissait un pénalty, permettant à ses partenaires de rester dans la roue des Portugais.

Au retour des vestiaires, Cristiano Ronaldo creuse à nouveau la marge portugaise, avant un but de l'ancien Montpelliérain Emir Spahic, pour le compte des Bosniens, pourtant réduits à dix.

En l'espace de 11 minutes, entre la 71 et la 82e minute, le Portugal marque finalement trois buts décisifs, par Helder Postiga, auteur d'un doublé, et Miguel Veloso.

Première publication : 16/11/2011

  • FOOTBALL

    Les Bleus terminent l'année sur un nul face à la Belgique

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Les Bleus espèrent finir l'année en beauté face à la Belgique

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La France s'est imposée en amical face aux États-Unis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)