Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Les quatre journalistes français otages en Syrie ont été libérés

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry

    En savoir plus

  • Coupe de la Ligue : le PSG pour sauver sa saison, Lyon pour la bonifier

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

Economie

Après la Société Générale, BNP tranche aussi dans ses effectifs

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/11/2011

La banque française BNP Paribas va réduire de 6,5 % les effectifs de son pôle financement et investissement, ont assuré les syndicats du groupe mercredi. L'établissement va ainsi supprimer 373 postes en France et 1 023 à l'étranger.

 REUTERS - BNP Paribas va supprimer 1.396 postes dans ses activités de banque de financement et d'investissement (BFI), soit environ 6,5% des effectifs du pôle, ont dit mercredi à Reuters des représentants des syndicats SNB et CFDT de la banque, à l'issue d'une réunion avec la direction.

La réduction des effectifs de la BFI, qui se fera par des reclassements internes et des départs volontaires, concerne 1.023 postes à l'étranger et 373 postes en France, ont précisé les deux syndicats.

A fin septembre, le pôle BFI de la banque employait quelque 21.400 collaborateurs au niveau mondial , selon les informations disponibles sur le site internet de la banque.

"BNP Paribas vient d'annoncer un plan de suppressions de postes qui est, au niveau monde et uniquement pour la banque de financement et d'investissement, de 1.396 postes", a dit Joël Debeausse, délégué national adjoint du syndicat SNB.

"C'est 1.023 postes pour le monde, on n'a pas la décomposition par territoire, et 373 pour la France", a-t-il ajouté.

Première publication : 16/11/2011

  • BANQUES

    La Société générale supprime des centaines d'emplois en France

    En savoir plus

  • BANQUES

    Le Crédit agricole de nouveau plombé par la crise grecque au troisième trimestre

    En savoir plus

  • BANQUES

    Touché par la crise, BNP Paribas va licencier des centaines de personnes

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)