Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Economie

La France fait le nécessaire pour garder son triple A, selon le président de la BNP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/11/2011

Michel Pébereau, le président de BNP Paribas, estime que la France fait le nécessaire pour protéger son triple A, meilleure note possible attribuée par les agences de notation pour évaluer la solvabilité financière d'un pays.

REUTERS - La France fait le nécessaire pour protéger sa note triple A, a estimé mercredi le président du conseil d'administration de la banque BNP-Paribas, Michel Pébereau.

"Face aux difficultés, les autorités ont pris des mesures courageuses et adaptées qui s'imposaient", a-t-il déclaré à la presse.

"Ces programmes sont en cours", a-t-il ajouté lors de la remise du Grand prix de l'économie Les Echos-Radio classique-Freshfield dont il est le lauréat.
 

Première publication : 16/11/2011

  • BANQUES

    Michel Pébereau quittera la présidence de BNP Paribas en décembre

    En savoir plus

  • BANQUES

    Touché par la crise, BNP Paribas va licencier des centaines de personnes

    En savoir plus

  • BANQUES

    Des investisseurs moyen-orientaux à la rescousse de BNP Paribas ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)