Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Moyen-orient

La Ligue arabe et la Turquie contre "toute intervention étrangère en Syrie"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/11/2011

À l'issue du Forum de coopération turco-arabe à Rabat, la Ligue arabe et la Turquie se sont déclarées contre "toute intervention étrangère en Syrie". La Ligue arabe doit entériner dans la journée la décision de suspendre Damas de ses instances.

AFP - La Turquie et la Ligue arabe se sont déclarées mercredi "contre toute intervention étrangère en Syrie", dans un communiqué conjoint, à l'issue du Forum de coopération turco-arabe tenu à Rabat.

Ils ont également appelé à l'adoption de "mesures urgentes pour protéger les civils" de la répression du régime syrien de Bachar al-Assad.



"Le Forum affirme qu'il est nécessaire d'arrêter l'effusion de sang, et d'épargner les citoyens syriens de nouveaux actes de violence et de tueries, ce qui demande que des mesures urgentes soient prises pour assurer la protection des civils", assure le communiqué.

"Les ministres ont également insisté sur l'importance de la stabilité et l'unité de la Syrie, et la nécessité de trouver un réglement à la crise, sans aucune intervention étrangère", poursuit le communiqué.

L'ambassade du Maroc à Damas prise pour cible

Des manifestants syriens ont attaqué mercredi l'ambassade du Maroc à Damas à coups de pierres et d'oeufs, a indiqué l'ambassadeur de ce pays, qui accueille une réunion de la Ligue arabe censée entériner la suspension du régime syrien de l'organisation panarabe.



S'exprimant lors d'une conférence de presse, à l'issue de ce forum, le ministre turc des affaires étrangères a pour sa part réaffirmé qu'il "fallait arrêter l'effusion de sang en Syrie".

"Nous condamnons toutes les pressions que subit le peuple syrien, et nous condamnons les attaques contre les représentations diplomatiques" qui ont eu lieu en riposte à la décision de la Ligue arabe d'imposer des sanctions contre le régime de Damas.

Plusieurs représentations en Syrie ont été attaquées samedi par des partisans du régime, après l'annonce par la Ligue arabe de la suspension de la Syrie aux travaux de l'instance pan-arabe.
 

Première publication : 16/11/2011

  • DIPLOMATIE

    Paris rappelle son ambassadeur en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    La Ligue arabe se réunit à Rabat pour statuer sur le sort de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    La Syrie de plus en plus isolée avant la réunion de la Ligue arabe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)