Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Drame du "Cercueil volant" et un riche couple sauve des migrants

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Quand les virus mortels fascinent Hollywood

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

Moyen-orient

La Ligue arabe et la Turquie contre "toute intervention étrangère en Syrie"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/11/2011

À l'issue du Forum de coopération turco-arabe à Rabat, la Ligue arabe et la Turquie se sont déclarées contre "toute intervention étrangère en Syrie". La Ligue arabe doit entériner dans la journée la décision de suspendre Damas de ses instances.

AFP - La Turquie et la Ligue arabe se sont déclarées mercredi "contre toute intervention étrangère en Syrie", dans un communiqué conjoint, à l'issue du Forum de coopération turco-arabe tenu à Rabat.

Ils ont également appelé à l'adoption de "mesures urgentes pour protéger les civils" de la répression du régime syrien de Bachar al-Assad.



"Le Forum affirme qu'il est nécessaire d'arrêter l'effusion de sang, et d'épargner les citoyens syriens de nouveaux actes de violence et de tueries, ce qui demande que des mesures urgentes soient prises pour assurer la protection des civils", assure le communiqué.

"Les ministres ont également insisté sur l'importance de la stabilité et l'unité de la Syrie, et la nécessité de trouver un réglement à la crise, sans aucune intervention étrangère", poursuit le communiqué.

L'ambassade du Maroc à Damas prise pour cible

Des manifestants syriens ont attaqué mercredi l'ambassade du Maroc à Damas à coups de pierres et d'oeufs, a indiqué l'ambassadeur de ce pays, qui accueille une réunion de la Ligue arabe censée entériner la suspension du régime syrien de l'organisation panarabe.



S'exprimant lors d'une conférence de presse, à l'issue de ce forum, le ministre turc des affaires étrangères a pour sa part réaffirmé qu'il "fallait arrêter l'effusion de sang en Syrie".

"Nous condamnons toutes les pressions que subit le peuple syrien, et nous condamnons les attaques contre les représentations diplomatiques" qui ont eu lieu en riposte à la décision de la Ligue arabe d'imposer des sanctions contre le régime de Damas.

Plusieurs représentations en Syrie ont été attaquées samedi par des partisans du régime, après l'annonce par la Ligue arabe de la suspension de la Syrie aux travaux de l'instance pan-arabe.
 

Première publication : 16/11/2011

  • DIPLOMATIE

    Paris rappelle son ambassadeur en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    La Ligue arabe se réunit à Rabat pour statuer sur le sort de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    La Syrie de plus en plus isolée avant la réunion de la Ligue arabe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)