Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Parlement investi par des dizaines de manifestants

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/11/2011

Le Parlement koweïtien a été investi par plusieurs dizaines de manifestants, qui réclament la démission du Premier ministre Nasser al-Mohammad al-Sabah, accusé de corruption. La police anti-émeute est intervenue violemment pour les déloger.

REUTERS - Plusieurs dizaines de manifestants ont pénétré brièvement mercredi soir à l'intérieur du parlement koweïtien pour réclamer la démission du Premier ministre Nasser al Mohammad al Sabah, qu'ils accusent de corruption, rapportent des témoins.

Des centaines d'autres protestataires étaient massés à l'extérieur du bâtiment, scandant: "Le peuple veut la chute du chef (du gouvernement)."
 
Selon des médias et témoins, la police antiémeute est intervenue violemment.
 
Un journaliste de Reuters a pu voir des ambulances à proximité du site, sans savoir s'il y avait des victimes.
 
Des manifestations sont organisées régulièrement depuis mars dernier pour réclamer le départ de cheikh Nasser, neveu de l'émir Sabah al Ahmad al Sabah.
 
En mai dernier, deux députés avaient tenté d'interpeller le Premier ministre sur une affaire présumée de détournement de fonds, une accusation qu'il rejette.
 
Le gouvernement avait démissionné en mars pour éviter que trois ministres, membres de la famille Al Sabah, soient interrogés par les parlementaires.
 
Le Koweït, quatrième exportateur mondial de pétrole, possède le parlement le plus ouvert des pays du Golfe, mais les partis politiques n'y sont pas autorisés. Les élus ne représentent qu'eux-mêmes et s'allient au gré des événements.
 

Première publication : 17/11/2011

  • SYRIE

    L'Arabie saoudite, le Koweït et Bahreïn rappellent leurs ambassadeurs

    En savoir plus

  • ENTREPRISES

    L'État français et le Koweït vont recapitaliser Areva à hauteur de 900 millions d'euros

    En savoir plus

  • MOYEN-ORIENT

    Le Koweït expulse des Égyptiens soutenant Mohamed El-Baradeï

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)