Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Syrie: la Turquie sur tous les fronts

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : au Niger, les enfants de plus en plus touchés par la malnutrition

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Tonino Benacquista, roi du romanesque

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Montebourg, Sarkozy : leurs propositions pour redresser l'économie française

En savoir plus

LE DÉBAT

Destruction des mausolées de Tombouctou : un procès historique devant la CPI

En savoir plus

LE DÉBAT

Destruction des mausolées de Tombouctou : un procès historique devant la CPI (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'État français a-t-il volontairement omis des détails dans un rapport sur Renault ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Renzi, Merkel et Hollande sont sur un bateau"

En savoir plus

Asie - pacifique

L'artiste contestataire Ai Weiwei poursuivi cette fois pour "pornographie"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/11/2011

Déjà inquiété pour fraude fiscale, l'artiste contestataire chinois Ai Weiwei annonce qu'il est également poursuivi pour "pornographie", en raison d'anciens clichés sur lesquels il apparaît nu. Il dénonce un acharnement de la justice chinoise.

AFP - L'artiste contestataire chinois Ai Weiwei, visé par un important redressement fiscal qu'il conteste, a annoncé vendredi à l'AFP faire aussi l'objet d'une enquête pour "pornographie" pour d'anciennes photographies où il posait nu.

"Hier ils ont emmené mon assistant au commissariat de police", a relaté Ai Weiwei interrogé au téléphone. "Ils lui ont demandé pourquoi il avait pris ces photos, ils lui ont dit clairement qu'une enquête me visait, pour pornographie", a-t-il ajouté.

"Il s'agit de quelque chose de vraiment nouveau dont je n'avais pas entendu parler. Ils avaient proféré ces accusations durant ma détention, mais j'ai cru que c'était une blague", a ajouté le peintre, sculpteur et plasticien, qui été détenu au secret de début avril à fin juin.

Ai Weiwei a bénéficié dépuis le début du mois d'un vaste mouvement de solidarité d'internautes et de citoyens qui ont organisé une grande collecte pour l'aider à contester un redressement fiscal destiné selon lui à le "briser".
 

Première publication : 18/11/2011

  • CHINE

    Ai Weiwei versera 930 000 euros pour faire appel de son redressement fiscal

    En savoir plus

  • CHINE

    Le fisc chinois réclame 1,7 million d'euros à l'artiste contestataire Ai Weiwei

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)