Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

  • En direct : Valls demande la confiance pour une gauche "qui a la courage de réformer"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Les musulmans de France lancent un appel unitaire contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama veut envoyer 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'artiste contestataire Ai Weiwei poursuivi cette fois pour "pornographie"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/11/2011

Déjà inquiété pour fraude fiscale, l'artiste contestataire chinois Ai Weiwei annonce qu'il est également poursuivi pour "pornographie", en raison d'anciens clichés sur lesquels il apparaît nu. Il dénonce un acharnement de la justice chinoise.

AFP - L'artiste contestataire chinois Ai Weiwei, visé par un important redressement fiscal qu'il conteste, a annoncé vendredi à l'AFP faire aussi l'objet d'une enquête pour "pornographie" pour d'anciennes photographies où il posait nu.

"Hier ils ont emmené mon assistant au commissariat de police", a relaté Ai Weiwei interrogé au téléphone. "Ils lui ont demandé pourquoi il avait pris ces photos, ils lui ont dit clairement qu'une enquête me visait, pour pornographie", a-t-il ajouté.

"Il s'agit de quelque chose de vraiment nouveau dont je n'avais pas entendu parler. Ils avaient proféré ces accusations durant ma détention, mais j'ai cru que c'était une blague", a ajouté le peintre, sculpteur et plasticien, qui été détenu au secret de début avril à fin juin.

Ai Weiwei a bénéficié dépuis le début du mois d'un vaste mouvement de solidarité d'internautes et de citoyens qui ont organisé une grande collecte pour l'aider à contester un redressement fiscal destiné selon lui à le "briser".
 

Première publication : 18/11/2011

  • CHINE

    Ai Weiwei versera 930 000 euros pour faire appel de son redressement fiscal

    En savoir plus

  • CHINE

    Le fisc chinois réclame 1,7 million d'euros à l'artiste contestataire Ai Weiwei

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)