Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Disparition du vol AirAsia : un coup dur pour la compagnie low-cost

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Afghanistan : treize ans d'échecs"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il neige en hiver"

En savoir plus

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 22/11/2011

Égypte : violents affrontements sur la place Tahrir

Les internautes égyptiens témoignent des violents affrontements dans la capitale. Les « indignés » américains dénoncent les brutalités policières dont ils se disent victimes. Et un webdocumentaire se penche sur l’affaire Clearstream.

Égypte : violents affrontements sur la place Tahrir

Aux gaz lacrymogènes et aux balles de caoutchouc des forces de l’ordre égyptiennes, les manifestants répondent par des jets de pierre. Cette vidéo a été filmée par le blogueur Mostafa Sheshtawy lors des affrontements de dimanche. La mobilisation menée ces derniers jours contre le pouvoir militaire sur l’emblématique place Tahrir est en effet durement réprimée.

Cette autre vidéo qui, selon des activistes, montrerait un policier traîner le corps sans vie d’un manifestant pour le laisser dans un tas d’ordures a largement été relayée sur les réseaux sociaux. Des images utilisées par les internautes pour dénoncer les violences perpétrées par les forces de l’ordre, accusées d’avoir gardé les réflexes répressifs de l’ancien régime.

Et le bilan de ces violences ne cesse de s’alourdir. Ces images mises en ligne par le blogueur Amr Bassiouny auraient été filmées dans un hôpital de campagne mis en place à proximité de la place Tahrir où ont afflué de nombreux blessés.

Mais il était déjà trop tard pour certains d’entre eux comme l’illustre cette photo témoignant de la détresse d’un médecin après le décès d’un manifestant qu’il n’a pas pu sauver et qui a fait le tour de la blogosphère égyptienne.

Des images qui ont suscité l’émoi de nombreux internautes qui s’organisent désormais sur les réseaux sociaux pour venir en aide aux victimes des violences. Via les mots-clefs « Tahrir needs », des activistes évaluent en temps réel les besoins des centres de soins et appellent la population à leur apporter le matériel médical dont ils manquent.

 

Les « indignés » américains dénoncent la brutalité policière

Ces images, filmées vendredi sur le campus de l’Université de Californie à Davis située à environ 25 kilomètres à l'Ouest de Sacramento, provoquent un véritable scandale aux Etats-Unis. On y voit en effet des policiers faire usage de gaz irritant à l’encontre d’étudiants manifestant pacifiquement en solidarité avec le mouvement « Occupy Wall Street » lancé mi-septembre et qui ne cesse de prendre de l’ampleur un peu partout dans le pays. Des vidéos amateurs qui illustrent, selon de nombreux activistes, la violence exercée par les forces de l’ordre pour mettre un terme au vent de contestation qui souffle actuellement sur l’Amérique.

Une intervention sur le campus californien qui a suscité une forte vague d’émotions et de très nombreuses réactions d’internautes indignés par un tel déploiement de violence. A commencer par Nathan Brown, un professeur d’anglais à l’université de Davis, qui a souhaité exprimer sa colère dans une lettre ouverte adressée à la présidente de l’établissement, Linda Katehi. Un texte dans lequel il dénonce un usage disproportionné de la force contre les étudiants et réclame la démission immédiate de la rectrice au motif qu’elle a autorisé l’intervention de la police sur le campus.

Mais les étudiants et les professeurs de l’Université de Davis ne sont pas les seuls à accuser les forces de l’ordre de violences excessives. De nombreuses vidéos amateurs circulant sur les sites de partage témoignent en effet des interventions très musclées de la police dans les manifestations organisées un peu partout dans le pays. Des images sur lesquelles on peut voir des protestataires être, eux aussi, aspergés à bout portant de gaz lacrymogène ou qui montrent les nombreuses arrestations effectuées en marge des rassemblements notamment à New York, le tout dans un climat particulièrement électrique.

 

« Manipulations », un webdocumentaire sur l’affaire Clearstream

Enquêter soi-même sur l’affaire Clearstream, c’est ce que propose ce webdocumentaire baptisé « Manipulations » hébergé sur le site de France Télévisions. Il s’agit du prolongement multimédia de la série documentaire du même nom qui revient sur ce scandale politico-financier qui a éclaboussé de nombreuses personnalités politiques accusées, à tort, d'avoir des comptes occultes dans une société de paiement luxembourgeoise. Une expérience interactive qui met à la disposition de l’internaute des coupures de presse, des entretiens avec les protagonistes de l’affaire, ou encore des documents inédits jusqu’ici réservés aux magistrats et aux journalistes.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

À peine élu, le nouveau Premier ministre espagnol Mariano Rajoy fait déjà les frais de la colère de nombreux internautes du pays qui utilisent les mots clés "Rajoy Dimision" et "Mariano Dimision" pour l’appeler à renoncer au pouvoir. Des citoyens qui protestent contre les mesures d’austérité qui devraient rapidement être mises en place en Espagne et qui estiment que l’importante abstention lors des élections législatives de dimanche ne confère pas à Rajoy la légitimité nécessaire pour gouverner. Une mobilisation en ligne qui augure d’un mandat difficile pour le nouvel homme fort du pays.

 

Vidéo du jour

C’est bientôt la saison des sports d’hiver et voici une vidéo qui devrait mettre l’eau à la bouche de tous les passionnés. Le snowboarder suisse Stephan Maurer permet en effet aux internautes de dévaler des flancs de montages en hors-piste comme s’ils y étaient grâce à une caméra embarquée fixée sur son casque. Un clip rythmé qui offrira à n’en pas douter de véritables sensations fortes aux adeptes de ski et de surf des neiges.

 

 

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/12/2014 Internet

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes

Des opérateurs indépendants s'organisent pour offrir un accès à Internet dans les régions rurales en France pour lutter contre la fracture numérique.

En savoir plus

26/12/2014 Syrie

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

Au sommaire de cette édition : l’ONU dresse l’inventaire des sites historiques endommagés en Syrie; les Taiwanais sont invités à envoyer leurs chaussures usagées au Kenya; et...

En savoir plus

25/12/2014 Noël

Les campagnes virales des marques pour Noël

Au sommaire de cette édition : retour sur les meilleures campagnes marketing menées en ligne à l’occasion de Noël; des milliers d’internautes participent à un échange de cadeaux...

En savoir plus

24/12/2014 Internet

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

Au sommaire de cette édition : les enfants de Gaza illustrent en dessins leurs aspirations pour le futur ; le sort d’un petit garçon chinois séropositif émeut la Toile locale ;...

En savoir plus

23/12/2014 Internet

Le maire de New York sous le feu des critiques

Au sommaire de cette édition : le maire de New York est vivement critiqué après le meurtre de deux policier ; Les hommes sont invités à serrer les jambes dans le métro de la...

En savoir plus