Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

EUROPE

Budapest frappe à la porte du FMI et de la Commission européenne

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/11/2011

Le Fonds monétaire international et la Commission européenne ont reçu aujourd'hui une demande d'aide financière de la Hongrie. Une simple "précaution", selon Budapest, qui ouvre des discussions avec ses bailleurs de fonds.

AFP- Le Fonds monétaire international (FMI) et la Commission européenne ont annoncé lundi avoir reçu une demande officielle d'aide financière "de précaution" de la Hongrie, étape indispensable avant l'engagement des discussions entre le pays et ses bailleurs de fonds.

"Le FMI a reçu une demande des autorités hongroises pour une possible assistance financière. Les autorités (du pays) ont envoyé une requête similaire à la Commission européenne", a ajouté le FMI dans un communiqué.

La Commission a confirmé l'information dans un texte séparé.

Toute aide susceptible d'être apportée par le FMI et la Commission sera considérée comme une "précaution" par les autorités hongroises, selon eux.

La réception de la lettre de Budapest permet au FMI et à l'Union européenne d'engager les discussions avec le pays d'Europe centrale.

Dans un court communiqué signé de sa directrice générale Christine Lagarde, le FMI a précisé que son équipe actuellement en mission à Budapest, qui n'avait pas le pouvoir de négocier une aide financière à la Hongrie, allait rentrer à Washington pour mener des entretiens avec la direction de l'organisation multilatérale et son conseil exécutif.

Les discussions annuelles en cours, tenues dans le cadre de l'article IV des statuts du FMI, "seront menées à bien ultérieurement", ajoute-t-il.

Les experts de Bruxelles, qui étaient depuis deux semaines dans le pays pour surveiller l'application d'un premier plan d'aide, sont également rentrés après l'achèvement de leur mission, a précisé la Commission.

Vendredi, la Hongrie avait annoncé vouloir négocier avec ses créanciers internationaux un nouvel accord, qui pourrait être conclu au début de l'année prochaine. La délégation compétente du FMI arrivera à Budapest "avant Noël, avec des professionnels qui ont par exemple élaboré l'accord avec la Pologne", avait indiqué le ministre de l'Economie, György Matolcsy.

Après des semaines de réticences, la Hongrie a fini par céder à la pression des marchés financiers qui jugeaient sa situation difficilement tenable.

En 2008, la Hongrie avait été le premier pays de l'Union européenne à bénéficier d'une aide internationale. Budapest a bénéficié d'une enveloppe totale de 20 milliards d'euros du FMI, de la Banque mondiale et de l'UE, dont elle n'a toutefois pas utilisé la dernière tranche.
 

Première publication : 21/11/2011

  • INSTITUTIONS INTERNATIONALES

    Le directeur du FMI pour l'Europe démissionne

    En savoir plus

  • CRISE DE LA DETTE

    Le Portugal obtient un satisfecit de la Troïka

    En savoir plus

  • CRISE DE LA DETTE

    La France, cancre des pays triple A en Europe, selon un rapport ‎

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)