Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Israël, le casse-tête des compagnies aériennes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Première ligne"

En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg déclare la guerre et signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "sans condition"

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

EUROPE

Budapest frappe à la porte du FMI et de la Commission européenne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/11/2011

Le Fonds monétaire international et la Commission européenne ont reçu aujourd'hui une demande d'aide financière de la Hongrie. Une simple "précaution", selon Budapest, qui ouvre des discussions avec ses bailleurs de fonds.

AFP- Le Fonds monétaire international (FMI) et la Commission européenne ont annoncé lundi avoir reçu une demande officielle d'aide financière "de précaution" de la Hongrie, étape indispensable avant l'engagement des discussions entre le pays et ses bailleurs de fonds.

"Le FMI a reçu une demande des autorités hongroises pour une possible assistance financière. Les autorités (du pays) ont envoyé une requête similaire à la Commission européenne", a ajouté le FMI dans un communiqué.

La Commission a confirmé l'information dans un texte séparé.

Toute aide susceptible d'être apportée par le FMI et la Commission sera considérée comme une "précaution" par les autorités hongroises, selon eux.

La réception de la lettre de Budapest permet au FMI et à l'Union européenne d'engager les discussions avec le pays d'Europe centrale.

Dans un court communiqué signé de sa directrice générale Christine Lagarde, le FMI a précisé que son équipe actuellement en mission à Budapest, qui n'avait pas le pouvoir de négocier une aide financière à la Hongrie, allait rentrer à Washington pour mener des entretiens avec la direction de l'organisation multilatérale et son conseil exécutif.

Les discussions annuelles en cours, tenues dans le cadre de l'article IV des statuts du FMI, "seront menées à bien ultérieurement", ajoute-t-il.

Les experts de Bruxelles, qui étaient depuis deux semaines dans le pays pour surveiller l'application d'un premier plan d'aide, sont également rentrés après l'achèvement de leur mission, a précisé la Commission.

Vendredi, la Hongrie avait annoncé vouloir négocier avec ses créanciers internationaux un nouvel accord, qui pourrait être conclu au début de l'année prochaine. La délégation compétente du FMI arrivera à Budapest "avant Noël, avec des professionnels qui ont par exemple élaboré l'accord avec la Pologne", avait indiqué le ministre de l'Economie, György Matolcsy.

Après des semaines de réticences, la Hongrie a fini par céder à la pression des marchés financiers qui jugeaient sa situation difficilement tenable.

En 2008, la Hongrie avait été le premier pays de l'Union européenne à bénéficier d'une aide internationale. Budapest a bénéficié d'une enveloppe totale de 20 milliards d'euros du FMI, de la Banque mondiale et de l'UE, dont elle n'a toutefois pas utilisé la dernière tranche.
 

Première publication : 21/11/2011

  • INSTITUTIONS INTERNATIONALES

    Le directeur du FMI pour l'Europe démissionne

    En savoir plus

  • CRISE DE LA DETTE

    Le Portugal obtient un satisfecit de la Troïka

    En savoir plus

  • CRISE DE LA DETTE

    La France, cancre des pays triple A en Europe, selon un rapport ‎

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)