Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé sa direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 21/11/2011

Égypte : les manifestants de retour sur la place Tahrir

Des activistes égyptiens manifestent place Tahrir contre le pouvoir militaire. La mobilisation des internautes yéménites fait plier l’agence de presse Reuters. Et la NASA recrute ses futurs astronautes via le web.

Égypte : les manifestants de retour sur la place Tahrir

La place Tahrir du Caire de nouveau occupée par des centaines de manifestants. Cette vidéo tournée dimanche par un cyberactiviste égyptien témoigne de l’importante mobilisation organisée depuis plusieurs jours contre le pouvoir militaire en place depuis la chute d’Hosni Moubarak.

Une contestation qui ne faiblit pas malgré les violents affrontements qui ont éclatés ce weekend entre forces de l’ordre et manifestants comme le montrent ces images amateurs filmées samedi.

Des violences qui ont fait plusieurs morts et de nombreux blessés. Ces photos de plusieurs activistes qui ont été touchés au visage et dont certains auraient perdu l’usage de leurs yeux ont ainsi été largement relayées sur les réseaux sociaux. Des images qui semblent indiquer que les forces de sécurité n’ont pas hésité à tirer directement sur les manifestants.

Ces heurts illustrent le fossé grandissant entre les Egyptiens et l’armée au pouvoir. Sur Facebook, des militants appellent ainsi les militaires à réduire la période de transition et à organiser une élection présidentielle rapidement après les législatives qui doivent se tenir la semaine prochaine.

Les activistes égyptiens maintiennent donc la pression sur l’armée qui, d’après eux, continuent d’avoir recours aux méthodes de l’ancien régime pour se maintenir à la tête du pays. Ils appellent notamment à la libération d’Alaa Abdelfattah. Cet influent blogueur accusé d’incitation à la violence contre les forces de sécurité est détenu depuis le 30 octobre et est devenu l’un des symboles de l’opposition au pouvoir militaire.

 

Les internautes yéménites font plier Reuters

C’est une véritable victoire qu’ont obtenu les internautes yéménites dans le combat qu’ils menaient depuis plusieurs jours contre Reuters. Après avoir découvert que l’agence de presse britannique employait Mohamed Sudam, le traducteur personnel du président Ali Abdullah Saleh, comme correspondant principal dans le pays, de nombreux citoyens, choqués par la situation, s’étaient mobilisés via les réseaux sociaux pour faire part de leur indignation et réclamer des explications à Reuters. Une page Facebook baptisée « Shame on Reuters », « honte à Reuters » en français avait même vu le jour pour dénoncer un mélange des genres inacceptable.

Une mobilisation qui a fini par payer puisque l’agence a annoncé qu’elle ne ferait désormais plus appel aux services de Sudam pour assurer sa couverture des événements au Yémen. Dans un message très bref publié sur sa page Facebook , Reuters affirme que son correspondant a toujours été objectif mais qu’il n’est tout simplement pas approprié de continuer à employer un homme qui travaille avec le gouvernement.

Une annonce accueillie avec joie par une large partie des internautes qui ont été nombreux à remercier Reuters d’avoir réagi de la sorte et d’avoir ainsi mis un terme à une situation qui remettait en cause la fiabilité des informations de l’agence britannique.

Un sentiment que d’autres ne partagent pas totalement à l’image de cet utilisatrice de Facebook qui estime que si Reuters a finalement fait ce qu’il fallait, l’agence devra redoubler d’efforts à l’avenir si elle souhaite regagner la confiance des habitants du Yémen.


« The Guardian » ouvre les portes de sa rédaction aux internautes

Le quotidien britannique « The Guardian » a décidé d’ouvrir les portes de sa rédaction aux internautes en proposant de découvrir chaque jour sur son site ses « newslists », c’est à dire les sujets sur lesquels travaillent ses journalistes. Les lecteurs pourront ainsi s’informer sur les thèmes prochainement abordés par le journal mais aussi se renseigner sur le reporter qui s’occupe de telle ou telle enquête. Les internautes pourront également contacter et éventuellement aider les employés du quotidien via Twitter. Une initiative qui devrait permettre de rendre le travail des journalistes plus transparent aux yeux des lecteurs.

 

Moustair

Retoucher des photos pour que les cheveux d’un homme deviennent sa moustache et inversement… c’est l’idée étrange qu’ont eu les créateurs du site Moustair, un mot issu de la contraction de moustache et de cheveux en anglais. Un travail amusant et particulièrement original que les internautes peuvent découvrir en ligne et auquel ils sont bien sûrs invités à participer en envoyant leurs clichés retouchés.


Vidéo du jour

La NASA, l’agence spatiale américaine, a décidé de recruter ses futurs astronautes via le web. Elle a donc mis en ligne cette courte vidéo de présentation de ses activités pour inciter les éventuels candidats à postuler pour ce travail pas comme les autres. Un clip dans lequel la NASA laisse entendre que les astronautes ainsi embauchés auront l’honneur de faire partie des premiers vols habités vers Mars. Les internautes correspondant au profil recherché et intéressés par l’aventure ont jusqu’au 27 janvier 2012 pour déposer leur candidature…
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/07/2014 Réseaux sociaux

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

Au sommaire de cette édition : le conflit à Gaza entre le Hamas et l’armée israélienne se déroule aussi en ligne ; aux Etats-Unis, la pratique du « coal rolling » prend de...

En savoir plus

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus