Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

Moyen-orient

Erdogan sermonne Assad après l'attaque de deux bus turcs en Syrie

Dernière modification : 22/11/2011

Le Premier ministre turc a déclaré que les jours du régime syrien "étaient comptés", après l'attaque d'un groupe de pèlerins turcs dimanche. Lundi, douze personnes ont été tuées à Homs lors de perquisitions menées par les forces de sécurité.

AFP - Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a exhorté mardi le président syrien Bechar al-Assad à quitter le pouvoir afin de "prévenir davantage d'effusion de sang" dans le pays.

"Pour le salut de ton peuple, de ton pays et de la région, quitte désormais le pouvoir", a-t-il déclaré au Parlement devant le groupe parlementaire de son Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste).

M. Erdogan, qui était un ami personnel du chef de l'Etat syrien avant le mouvement de contestation en Syrie réprimée par la force, avait déjà annoncé avoir rompu avec le régime, mais c'est la première fois qu'il demande ouvertement le départ de M. Assad, devenant ainsi le deuxième leader régional à le faire après le roi Abdallah II de Jordanie.

M. Erdogan a aussi de nouveau critiqué M. Assad, qui s'est dit "tout à fait" prêt à combattre et à mourir s'il devait affronter des forces étrangères, comparant son attitude à celle des dictateurs comme Hitler ou Mussolini.

La répartition des minorités religieuses en Syrie
carte syrie



"Combattre jusqu'à la mort contre son propre peuple ne relève pas de l'héroïsme mais de la lâcheté. Si tu veux voir quelqu'un qui a lutté à mort contre sa propre population regarde l'Allemagne nazie, Hitler, Mussolini ou la Roumanie de (Nicolaï) Ceausescu", a ajouté M. Erdogan.

Le chef du gouvernement turc a appelé le président syrien à tirer les leçons du sort subi par l'ex-leader libyen Mouamar Kadhafi, tué en Libye le 20 octobre dans des circonstances encore floues, et de s'adresser à lui: "Pourquoi n'as-tu pas combattu jusqu'à la mort pour le plateau du Golan?", territoire syrien conquis et annexé par Israël.

Lundi M. Erdogan avait affirmé que les jours de M. Assad au pouvoir étaient comptés. "Le jour viendra où tu partiras aussi", a lancé le Premier ministre turc, soulignant qu'on ne pouvait se maintenir au pouvoir "avec des chars et des canons".

Mardi, il a en outre appelé Damas a assurer la sécurité des représentations diplomatiques et des ressortissants turcs dans le pays.

Des autocars transportant des pèlerins turcs revenant de La Mecque, en Arabie saoudite, ont essuyé des tirs qui ont blessé deux personnes dans la nuit de dimanche à lundi en Syrie, et des missions turques ont été attaquées récemment par des manifestants pro-gouvernementaux.

"Il en va de l'honneur d'un pays de protéger les ressortissants étrangers dans son pays", a-t-il lancé, exigeant que les responsables soient traduits devant la justice.

              


             

Première publication : 21/11/2011

  • SYRIE

    Nouvelles violences malgré l’ultimatum de la Ligue arabe

    En savoir plus

  • SYRIE

    Nouvelles manifestations sanglantes dans plusieurs villes syriennes

    En savoir plus

  • SYRIE

    Alain Juppé appelle à un renforcement des sanctions contre Damas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)