Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Aux grandes femmes la patrie reconnaissante"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burundi: "tout va bien madame la marquise"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : début de l'exhumation de Sankara et 12 de ses compagnons d'armes tués en 1987

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Serge Klarsfeld : "Il faut combattre les démagogues, comme Marine le Pen"

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, une année sans chef d'État

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France - Maroc : fin de la discorde ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fifa : qui succédera à Blatter ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'industrie du futur : le plan d'Emmanuel Macron pour moderniser la France

En savoir plus

Une enquête sur les dessous de la guerre économique et de l’hyper concurrence. Le dimanche à 23h15.

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Dernière modification : 22/11/2011

Fonds d'investissement: la sécurité à tout prix

Les anglo-saxons aiment leur industrie de la sécurité. Ils ont donc créé des fonds d'investissement spécialement dédiés à ce secteur qui permettent aux technologies sécuritaires britanniques et américaines de rester sur le territoire national. Le journal de l’Intelligence Economique d’Ali Laïdi s’est rendu à Londres à la rencontre d’un de ces fonds, Blue Star Capital.

Impossible de rester discret aujourd’hui, que ce soit en voiture ou à pied. Des caméras nous surveillent en permanence, des logiciels peuvent même nous traquer. Plus rien n’échappe aux technologies sécuritaires. Et dans ce domaine, les entreprises anglaises raflent les médailles d’or.

Omniperception est l’une d’entre elles. Basée à Guildford dans le sud de Londres, la société développe entre autre des logiciels de reconnaissances faciales. Si une célébrité entre quelque part, on peut la reconnaître automatiquement. De même, si un individu est interdit d’accès à un magasin, ces technologies permettent de le repérer immédiatement.

Et ces technologies Big Brother ont de l’avenir. Aujourd’hui, les statistiques montrent que la reconnaissance faciale va progresser chaque année de 30 à 35%. Ce qui signifie de grosses opportunités pour le secteur.

D’ailleurs, le marché est en plein boom. Le britannique Richard Leaver dirige Blue Star Capital, un fond d’investissement spécialisé dans la sécurité. C’est son fond qui possède Omniperception. Il explique que « la sécurité du territoire est un secteur tout à fait bienveillant dont l’objectif est de protéger les citoyens. Les investissements dans le secteur émanent principalement du monde de la Défense. »

Et en effet, sur le site internet de Blue Star Capital, on peut voir que l’état major de l’entreprise se compose principalement d’experts de la Défense. Un ancien officier de police, des spécialistes civils des questions militaires, un ex-haut gradé des Forces Spéciales Britanniques.

La plupart des dossiers d’investissements de Blue Star Capital sont par ailleurs réalisés sur le territoire britannique. Richard Leaver dément cependant toute forme de protectionnisme économique. « Nous voulons développer nos sociétés afin quelle deviennent des leaders mondiaux dans leur domaine. Cela veut dire en dehors de la Grande-Bretagne. Et traditionnellement les sociétés qui marchent bien en Angleterre, marchent aussi très bien aux Etats-Unis ».

Aux Etats-Unis, le groupe Chertoff, une société américaine de conseil en sécurité, est le partenaire privilégié de Blue Star Capital. Il est dirigé par Michael Chertoff, l’ancien secrétaire d’état à la sécurité intérieure de George Bush.

Le système britannique des fonds d’investissements spécialisés dans la sécurité n’a pas son égal en Europe. Une chose est sûre, il donne aux entreprises anglo-saxonnes une vraie longueur d’avance sur ses concurrents européens !
 

Par Victoire MEYNIAL

COMMENTAIRE(S)

Les archives

10/05/2015 Jeux olympiques

JO-2024 : du monde sur la ligne de départ!

En 2017, le Comité international olympique choisira la ville hôte des Jeux de 2024. Boston, Paris, Rome et Hambourg sont déjà sur les starting blocks.

En savoir plus

26/04/2015 Cannabis

Cannabis : un marché florissant

Aux États-Unis, le marché du cannabis rapporte déjà des milliards de dollars. Dans le Colorado, cette planante industrie est en plein essor : des entreprises se créent, les...

En savoir plus

12/04/2015 Société

Solidarité internationale : un marché juteux

"Le secteur privé veut-il se payer l'humanitaire ?" L'intitulé d'une conférence tenue par un membre de Médecins du Monde à l'automne dernier donne le ton. Depuis quelques années...

En savoir plus

28/03/2015 États-Unis

Compétition des idées : une victoire des États-Unis ? (partie 2)

Dans la compétition des idées, l'Europe est à la traîne. Elle perd des parts de marché, alors que les États-Unis en gagnent. Deuxième partie de notre enquête qui met en lumière...

En savoir plus

14/03/2015 Burkina Faso

Industrie du coton : l'ONU aux cotés des entreprises africaines

Au Burkina Faso, en Afrique de l'Ouest, l'industrie du coton est l'un des piliers de l'économie du pays. La collecte et l'analyse de l'information est un atout clé, pour faire...

En savoir plus