Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour le tournage de "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

Asie - pacifique

Des internautes expriment leur soutien à Ai Weiwei en posant nus

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/11/2011

Dans un vaste mouvement de solidarité avec l'artiste, poursuivi pour pornographie, des internautes ont publié sur la Toile des photos d'eux dénudés. Weiwei, déjà accusé de fraude fiscale, est dans le collimateur des autorités chinoises.

AFP - Des partisans de l'artiste chinois Ai Weiwei, qui fait l'objet d'une enquête pour "pornographie", ont choisi de manifester leur solidarité avec le célèbre dissident en posant eux-mêmes nus sur l'internet.

Déjà accusé d'évasion fiscale, le peintre touche-à-tout, plus que jamais dans le collimateur des autorités chinoises, a annoncé vendredi être poursuivi pour d'anciennes photos dénudées où on le voit entouré de quatre femmes également dévêtues.

Sur un blog intitulé "Ecoute, gouvernement chinois: la nudité n'est pas de la pornographie", des dizaines de ses soutiens ont mis en ligne des photos où ils posent dans le plus simple appareil. Certains ont seulement publié des gros plans d'une partie de leur anatomie.

L'un des internautes s'affiche dans la posture du Penseur de Rodin, un autre dans celle du David de Michel-Ange.

Ai Weiwei a pour sa part jugé "ridicules" les nouvelles accusations qui le visent. "Notre nation est extrêmement corrompue, avec tant de sexe, mais ils estiment que des photos de nus sur l'internet relèvent de la pornographie", a-t-il raillé dans une déclaration au téléphone à l'AFP.

L'artiste contestataire a bénéficié depuis le début du mois d'un vaste mouvement de solidarité d'internautes et de citoyens qui ont organisé une grande collecte pour l'aider à contester un redressement fiscal destiné selon lui à le "briser".

Grâce à cette mobilisation de 30.000 Chinois, il a pu verser la garantie nécessaire pour interjeter appel de ce redressement de 15 millions de yuans (1,7 million d'euros).

Première publication : 22/11/2011

  • CHINE

    L'artiste contestataire Ai Weiwei poursuivi cette fois pour "pornographie"

    En savoir plus

  • CHINE

    Ai Weiwei versera 930 000 euros pour faire appel de son redressement fiscal

    En savoir plus

  • CHINE

    Le dissident Ai Weiwei soutenu financièrement par près de 20 000 personnes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)