Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

Asie - pacifique

Des internautes expriment leur soutien à Ai Weiwei en posant nus

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/11/2011

Dans un vaste mouvement de solidarité avec l'artiste, poursuivi pour pornographie, des internautes ont publié sur la Toile des photos d'eux dénudés. Weiwei, déjà accusé de fraude fiscale, est dans le collimateur des autorités chinoises.

AFP - Des partisans de l'artiste chinois Ai Weiwei, qui fait l'objet d'une enquête pour "pornographie", ont choisi de manifester leur solidarité avec le célèbre dissident en posant eux-mêmes nus sur l'internet.

Déjà accusé d'évasion fiscale, le peintre touche-à-tout, plus que jamais dans le collimateur des autorités chinoises, a annoncé vendredi être poursuivi pour d'anciennes photos dénudées où on le voit entouré de quatre femmes également dévêtues.

Sur un blog intitulé "Ecoute, gouvernement chinois: la nudité n'est pas de la pornographie", des dizaines de ses soutiens ont mis en ligne des photos où ils posent dans le plus simple appareil. Certains ont seulement publié des gros plans d'une partie de leur anatomie.

L'un des internautes s'affiche dans la posture du Penseur de Rodin, un autre dans celle du David de Michel-Ange.

Ai Weiwei a pour sa part jugé "ridicules" les nouvelles accusations qui le visent. "Notre nation est extrêmement corrompue, avec tant de sexe, mais ils estiment que des photos de nus sur l'internet relèvent de la pornographie", a-t-il raillé dans une déclaration au téléphone à l'AFP.

L'artiste contestataire a bénéficié depuis le début du mois d'un vaste mouvement de solidarité d'internautes et de citoyens qui ont organisé une grande collecte pour l'aider à contester un redressement fiscal destiné selon lui à le "briser".

Grâce à cette mobilisation de 30.000 Chinois, il a pu verser la garantie nécessaire pour interjeter appel de ce redressement de 15 millions de yuans (1,7 million d'euros).

Première publication : 22/11/2011

  • CHINE

    L'artiste contestataire Ai Weiwei poursuivi cette fois pour "pornographie"

    En savoir plus

  • CHINE

    Ai Weiwei versera 930 000 euros pour faire appel de son redressement fiscal

    En savoir plus

  • CHINE

    Le dissident Ai Weiwei soutenu financièrement par près de 20 000 personnes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)