Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

FRANCE

DSK et Anne Sinclair poursuivent plusieurs médias en justice

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/11/2011

L'ex-patron du FMI et son épouse attaquent plusieurs journaux pour leur couverture "outrancière" de l'affaire du Carlton. Le couple devrait également engager une procédure contre le conseiller de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino.

AFP - Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair ont annoncé mardi une plainte contre le conseiller de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, et l'assignation de plusieurs médias pour leur couverture "outrancière" de l'affaire de proxénétisme du Carlton.

"Après l'avalanche d'articles de presse s'exonérant de tout objectif d'information légitime du public, Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn ont chargé leurs avocats de poursuivre judiciairement quelques-unes des publications les plus outrancières ayant participé à cette escalade", indiquent dans un communiqué Mes Frédérique Baulieu, Richard Malka et Henri Leclerc.

"Plusieurs assignations ont déjà été ou vont être délivrées, à L'Express, au Figaro, au Nouvel Observateur, à Paris Match et à VSD", écrivent les avocats du couple.

"Les propos tenus par Monsieur Henri Guaino sur la chaîne Paris Première justifient également le dépôt d'une plainte pénale au regard de leur gravité", ajoutent-ils.

La plainte contre M. Guaino sera déposée dans les jours qui viennent, a précisé Me Malka à l'AFP. Seule l'assignation contre Le Figaro a pour l'heure été délivrée.

Le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy avait estimé que l'affaire DSK n'était "pas un problème de vie privée".

"On est à la charnière entre vie privée et délinquance", avait-il affirmé.

"Ce qui s'est passé aux Etats-Unis (en référence à l'affaire Nafissatou Diallo) relevait d'un acte judiciairement répréhensible. L'histoire du Carlton (de Lille, ndlr), pardon, mais c'est exactement la même chose. Ce sont ses relations supposées avec des gens qui dirigent des réseaux de prostitution, qui ont d'ailleurs des noms admirables", avait-il expliqué.

Mes Frédérique Baulieu, Richard Malka et Henri Leclerc avaient annoncé le 15 novembre qu'ils allaient "saisir la justice" pour faire "cesser ou condamner" toute atteinte au "secret de l'instruction", à "la présomption d'innocence" et à la "vie privée" de leurs clients.

Première publication : 22/11/2011

  • FRANCE

    DSK demande à être entendu au plus vite dans l'affaire du Carlton

    En savoir plus

  • FRANCE

    Cité dans une affaire de proxénétisme à Lille, DSK demande à être "entendu"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Tristane Banon renonce à se constituer partie civile contre DSK

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)