Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Asie - pacifique

Des Taliban pakistanais entament des négociations de paix avec Islamabad

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/11/2011

Des commandants insurgés ont déclaré avoir entamé des pourparlers de paix avec les autorités pakistanaises, afin de favoriser la réconciliation. La priorité du gouvernement consiste à mettre fin aux opérations militaires dans les zones tribales.

AFP- Des talibans pakistanais, dont les attentats ensanglantent le pays depuis 2007, ont affirmé lundi à l'AFP avoir entamé des discussions de paix avec le gouvernement.

Plusieurs accords de paix entre le gouvernement et les talibans pakistanais ont déjà été conclus par le passé mais n'ont guère tenu ni permis de faire cesser les violences, notamment dans les bastions rebelles du Nord-Ouest.

Ils avaient été dénoncés au Pakistan comme aux Etats-Unis, principal bailleur de fonds d'Islamabad, ces critiques estimant qu'ils permettaient aux rebelles de se renforcer avant de lancer de nouvelles attaques dans le pays.

La portée de ces discussions demeurait incertaine lundi, la rébellion des talibans étant divisée en de multiples factions, tout comme leurs conséquences sur la situation dans l'Afghanistan voisin.

"Des discussions de paix sont en cours entre le gouvernement pakistanais et l'armée. Nous nous sommes déjà rencontrés deux fois dans ce cadre", a déclaré à l'AFP un haut commandant taliban, joint par téléphone depuis un lieu inconnu.

Les talibans y réclament notamment le cantonnement des militaires dans leurs bases, le dédommagement des pertes subies pendant les combats, et des échanges de prisonniers, a-t-il ajouté.

Un autre commandant taliban pakistanais a confirmé que des contacts avaient été établis avec le gouvernement. "Des discussions de paix ont lieu depuis plusieurs semaines. Notre première condition est la fin des opérations militaires dans les zones tribales", a-t-il expliqué.

L'existence de ces pourparlers n'a pas été confirmée de source officielle.

Aucun responsable du gouvernement ou de l'armée pakistanaise n'était joignable lundi pour commenter ces annonces. Quant au Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), principal organisation talibane du pays, il a nié lundi toutes négociations.

Le 29 septembre, l'ensemble des dirigeants politiques et militaires pakistanais avaient appelé à favoriser la paix et la réconciliation dans le pays.

Ces annonces interviennent dans un contexte de relatif apaisement au Pakistan, où aucune attaque majeure n'a été menée depuis la mi septembre.
 

Première publication : 22/11/2011

  • PAKISTAN

    Les Taliban pakistanais revendiquent un attentat dans une boulangerie

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Les Taliban pakistanais promettent d'attaquer les États-Unis et l'Europe

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Washington inscrit les Taliban pakistanais sur sa "liste noire" des organisations terroristes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)