Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Economie

Renault veut lancer une voiture à très bas prix

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/11/2011

Le constructeur automobile français envisage de lancer une voiture encore moins chère que la Dacia Logan, à 2 500 euros. Elle sera essentiellement destinée aux marchés émergents selon le quotidien économique La Tribune.

AFP - Renault s'apprête à lancer un projet de voiture ultra-économique à 2.500 euros, trois fois meilleur marché qu'une Dacia Logan et destiné aux pays émergents, affirme La Tribune à paraître mercredi.

Une équipe Renault-Nissan sera constituée le 1er janvier pour développer l'ensemble des modèles d'entrée de gamme et, notamment, une plate-forme et un moteur à très bas coût, précise le quotidien économique qui cite des "sources internes".

Le projet, précise-t-il est confié à Gérard Detourbet, responsable jusqu'ici de la gamme Entry (Logan, Sandero, Duster) chez Renault.

Interrogé par l'AFP, le constructeur a confirmé que "Gérard Detourbet rejoindra l'Alliance (Renault-Nissan, NDLR) à partir du 1er janvier 2012" pour "s'occuper entre autres de la plate-forme A (petites voitures) développée en Inde".

Mais Renault n'a pas "souhaité donner davantage d'informations sur un projet de véhicule à 2.500 euros".

Selon La Tribune, la nouvelle gamme de petits véhicules ultra-simplifiés ne devrait guère avoir de rapport avec les projets un temps étudiés avec l'indien Bajaj même si un certain nombre d'idées pourraient être reprises.

Destinés aux pays émergents les plus pauvres, ces modèles pourraient cependant avoir à terme leur place aussi sur le marché européen, poursuit le journal.

Première publication : 23/11/2011

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    Peugeot Citroën supprime plus de 4 000 postes en France en 2012

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    Grosse baisse de régime pour le français Renault

    En savoir plus

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    Renault vire au vert et veut passer à la vitesse supérieure

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)