Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nuits de violences à Ferguson et 15e sommet de la Francophonie à Dakar

En savoir plus

DÉBAT

Débat en France sur un État palestinien et l'accord sur le nucléaire iranien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La francophonie, belle et bien vivante !

En savoir plus

#ActuElles

Quarante ans d'IVG : un droit fondamental à défendre

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - Google : le géant du Net bientôt scindé en deux ?

En savoir plus

FOCUS

Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

En savoir plus

TECH 24

Oculus Rift : la vie des autres

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Djilali Benchabane, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 24/11/2011

Des soldats aux côtés des manifestants de la place Tahrir

Des soldats égyptiens auraient rejoint les rangs des manifestants au Caire. Les « indignés » de l’université de Davis en Californie poursuivent leur mobilisation. Et des internautes chinois posent nus pour soutenir l’activiste Ai Weiwei.

Des soldats aux côtés des manifestants de la place Tahrir

Un officier de l’armée égyptienne porté en héros par une foule en liesse sur la place Tahrir. Cette vidéo a été mise en ligne mardi par Mosireen, un collectif de journalistes citoyens créé après la révolution qui avait chassé Hosni Moubarak. Plusieurs soldats en uniforme auraient en effet rejoint les manifestants qui protestent contre le pouvoir militaire.

Ahmed Shoman est sans doute le plus connu d’entre eux. Ce capitaine de l’armée avait fait défection en février dernier pour marquer son opposition à l’ancien régime. Aujourd’hui, il défie de nouveau le pouvoir en déclarant que les forces armées ne doivent pas se placer au-dessus du peuple égyptien.

Beaucoup d’internautes comme Fatenn Mostafa ont salué cette marque de soutien aux manifestants de la place Tahrir. Certains espèrent toujours fraterniser avec les militaires. Ce dessin du caricaturiste brésilien Carlos Latuff appelant les soldats à ne pas attaquer les manifestants a ainsi largement circulé sur les réseaux sociaux.

Mais d’autres se montrent plus méfiants. La blogueuse La Scheherazade incite ainsi les protestataires à ne pas glorifier ces déserteurs dont on ne connaît pas les réelles intentions.

Les militaires sont en effet largement conspués par bon nombre de manifestants qui accusent l’armée de vouloir s’accrocher au pouvoir et d’être responsable des violences de ces derniers jours.

Sur la place Tahrir, des activistes ont ainsi distribué cet avis de recherche et offrent 5000 livres égyptiennes, soit un peu plus de 600 euros à celui qui retrouvera cet homme. Ce membre des forces de sécurité est accusé d’avoir blessé un manifestant à l’œil après avoir été identifié grâce à cette vidéo qui a fait le tour de la blogosphère locale.

 

Les « indignés » de l’université de Davis poursuivent leur mobilisation

Aux Etats-Unis, les étudiants de l’université de Californie à Davis semblent bien décidés à poursuivre leur mobilisation pour dénoncer un usage excessif de la force à leur encontre. Une mobilisation qui a démarré vendredi après que des officiers de police, filmés ici par des vidéastes amateurs, ont aspergé de gaz irritant des protestataires qui manifestaient pacifiquement sur le campus de l’université en solidarité avec le mouvement « Occupy Wall Street » qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans le pays depuis la mi-septembre.

Ils étaient ainsi plusieurs milliers à se réunir lundi pour protester contre l’intervention musclée des forces de l’ordre sur le campus. Des manifestants qui, pour bon nombre d’entre eux, réclamaient également la démission immédiate de la rectrice de l’université, Linda Katehi, jugée responsable de ce déchaînement de violence injustifié.

Une pétition pour obtenir le départ de l’actuelle présidente de l’établissement circule d’ailleurs sur la toile depuis quelques jours et a déjà recueilli plus de 77 000 signatures.

Et signe que les étudiants de Davis ne sont pas prêts de baisser les bras, un appel à participer à une grève générale lundi prochain sur le campus a été lancé sur les sites de partage. Objectif : bloquer entièrement l’université pour exprimer leur colère à l’égard de Linda Katehi.

En attendant de voir ce que donnera cette prochaine mobilisation, certains activistes font preuve d’humour et tentent de rendre aux policiers la monnaie de leur pièce. Un des officiers « gazeurs » qui a par ailleurs été suspendu de ses fonctions suite à l’incident est ainsi devenu, malgré lui, une véritable star sur la toile où son image a été détournée de très nombreuses fois pour se moquer de son penchant à asperger les protestataires. Une façon décalée de dénoncer les violences perpétrées par les forces de l’ordre.


Des internautes chinois posent nus pour Ai Weiwei

Pour eux, la nudité n’est pas de la pornographie. Ces internautes chinois ont décidé de se mettre en scène dans leur plus simple appareil pour exprimer leur soutien à Ai Weiwei. L’artiste dissident est actuellement poursuivi pour « diffusion de matériel pornographique ». En cause : cette photo où il pose nu avec quatre femmes. Au début du mois, ses supporters s’étaient déjà mobilisé pour soutenir financièrement Ai Weiwei, qui est également accusé d’évasion fiscale par les autorités du pays.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Le nom de l’auteur polonais de science fiction, Stanislas Lem, fait partie des termes les plus populaires sur les réseaux sociaux. Une popularité qui s’explique en partie par le fait que Google a mis en ligne, mercredi, une animation impressionnante sur la page d’accueil de son moteur de recherche pour célébrer les 60 ans de la première publication de l’écrivain. Un hommage très apprécié par les fans de Stanislas Lem mais aussi par le reste des internautes qui ont ainsi pu se familiariser avec l’un des maîtres de ce genre littéraire.

 

Vidéo du jour

Des paysages sauvages aux couleurs magnifiques… c’est ce que propose de découvrir le créateur de cette très jolie vidéo, Tanguy Louvigny. Un clip réalisé en utilisant la technique du time-lapse qui donne l’impression que les images défilent en accéléré et qui offre aux internautes une balade dans un cadre à mi-chemin entre le rêve et la réalité.

 

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/11/2014 Réseaux sociaux

La communauté afro-américaine appelée au boycott du "Black Friday"

Au sommaire de cette édition : aux États-Unis, la communauté noire est invitée à boycotter la journée du "Black Friday" ("vendredi noir"); un compte Twitter raconte le quotidien...

En savoir plus

26/11/2014 Réseaux sociaux

Ferguson : le web réagit à l'annonce du grand jury

Au sommaire de cette édition : la Toile américaine dénonce la décision du grand jury dans l’affaire Michael Brown; le suicide d’une infirmière en Inde indigne les internautes; et...

En savoir plus

25/11/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la mort d'un jeune garçon aux États-Unis

Au sommaire de cette édition : les internautes américains expriment leur émotion après la mort d’un garçon de 12 ans; la Toile sri lankaise se prépare pour la présidentielle de...

En savoir plus

24/11/2014 Réseaux sociaux

Un livre sur la poupée Barbie indigne la Toile américaine

Au sommaire de cette édition : un livre sur la poupée Barbie suscite la polémique aux Etats-Unis; l’omniprésence de personnes costumées à Time Square indispose la mairie de New...

En savoir plus

22/11/2014 Réseaux sociaux

Les drones, des jouets qui peuvent être dangereux

Depuis le mois dernier, une vingtaine de survols illégaux de centrales nucléaires par des drones ont été comptabilisés en France, sans que les coupables soient arrêtés. Pour les...

En savoir plus