Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Communication digitale : de l'influence à la propagande

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gad Elmaleh, le roi de l’humour, vit son rêve américain

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Hillary Clinton, candidate mal aimée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

JO : les Brésiliens sceptiques, à 8 jours du coup d'envoi

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ci-gît la démocratie turque"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Anticonstitutionnellement"

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : le renseignement a-t-il failli ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : le renseignement a-t-il failli ? (partie 1)

En savoir plus

SPORT

L'Australien Mark Webber s'adjuge le Grand Prix du Brésil

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/11/2011

En clôture de la saison 2011, l'Australien Mark Webber (Red Bull) a remporté dimanche le Grand Prix de F1 du Brésil - sa première victoire de l'année. Sebastian Vettel (Red Bull) et Jenson Button (McLaren) complètent le podium.

AFP - L'Australien Mark Webber (Red Bull) a remporté dimanche à Interlagos le Grand Prix du Brésil, 19e et dernière épreuve du Championnat du monde de Formule 1.

Webber a décroché son premier succès de la saison, le 7e de sa carrière, en devançant son coéquipier, l'Allemand Sebastian Vettel (2e), déjà assuré du titre de champion du monde, et le Britannique Jenson Button (McLaren, 3e).

L'Australien a tiré profit d'un problème de boîte de vitesses de Vettel alors que celui-ci, leader, le devançait. Il pourrait d'agir en fait d'une consigne d'équipe, certes autorisée cette saison, mais dont Webber ne souhaitait pas bénéficier.

Le feuilleton a débuté au 14e tour, quand son écurie indiqua par radio à Vettel qu'il devait passer sa 2e vitesse plus rapidement. Au 26e, l'Allemand, averti d'un "ennui sérieux" avec sa boîte, était sommé de hâter ses passages en 3e, alors que tous les rapports étaient finalement concernés au 28e tour. Inévitablement, Webber le dépassait lors de la 30e boucle.

L'Allemand perdait alors quelques secondes, qu'il reprenait ensuite, au gré d'un meilleur tour en course. Commettant une erreur en fin d'épreuve, il terminait à plus de 16 secondes de son coéquipier.

Button, 3e, devance l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari, 4e) grâce à un joli dépassement sur ce dernier au 62e tour. Le Brésilien Felipe Massa (5e) devient le premier pilote de la Scuderia depuis 1992 à ne pas monter sur un podium de toute la saison.

L'Allemand Adrian Sutil (Force India), en quête d'un nouveau volant, s'est classé à une très belle 6e place. Il termine devant son compatriote Nico Rosberg (Mercedes, 7e), le Britannique Paul di Resta (Force India, 8e), le Japonais Kamui Kobayashi (Sauber, 9e), qui comme à son habitude est revenu dans les points depuis le fond de grille, et le Russe Vitaly Petrov (Lotus Renault, 10e).

 

Première publication : 27/11/2011

  • FORMULE 1

    Déja sacré champion du monde, Vettel remporte le Grand Prix d'Inde

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Corée du Sud

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    À Suzuka, Sebastian Vettel s'offre un second sacre mondial

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)