Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

FRANCE

DSK se refuse à tout commentaire concernant la thèse du complot

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/11/2011

À quelques jours de la parution d'une enquête soutenant la thèse du complot dans l'affaire DSK-Diallo, Dominique Strauss-Kahn déclare n'avoir "aucun commentaire" à faire. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, parle, lui, de "fantasmes".

AFP - Dominique Strauss-Kahn a déclaré dimanche à l'AFP qu'il n'avait "aucun commentaire à faire sur les articles de M. Epstein", le journaliste américain dont une enquête laisse entendre que l'ancien directeur du FMI aurait été victime d'un piège le 14 mai.

"Je n'ai aucun commentaire à faire sur les articles de M. Epstein", a répondu M. Strauss-Kahn interrogé par l'AFP.

Dans une enquête à paraître dans le magazine New York Review of Books, le journaliste américain, Edward Epstein, rapporte des détails sur ce qui s'est passé le 14 mai 2011 à l'hôtel Sofitel de Manhattan, où Dominique Strauss-Kahn a été accusé d'avoir agressé sexuellement une femme de chambre, Nafissatou Diallo, alors qu'il faisait figure de favori pour la présidentielle de 2012.

Il affirme que DSK a été prévenu par une amie le matin même que l'un de ses téléphones portables, un BlackBerry, avait probablement été piraté, l'un de ses courriels privés ayant été lu à l'UMP, le parti du président Nicolas Sarkozy.

Il rapporte que ce téléphone a été égaré et jamais retrouvé, et que deux hommes du Sofitel se seraient réjouis de façon ostentatoire de ce qui arrivait à M. Strauss-Kahn.

Samedi des proches de l'ancien ministre ont affirmé à l'AFP que Dominique Strauss-Kahn s'inquiétait de la disparition de l'un de ses portables, "un BlackBerry" qui était "son téléphone professionnel du FMI" et qu'il pensait que celui-ci avait été "piraté".

Il s'en était ouvert, ont affirmé ces sources", auprès de son épouse Anne Sinclair qu'il avait jointe par téléphone le 14 mai, avant son arrestation à l'aéroport de New York où il avait embarqué pour rejoindre Paris.

Dans une interview samedi à l'AFP, M. Epstein a affirmé que "des gens étaient en train de surveiller ce que faisait DSK pendant son voyage (à New York)". "Je n'ai pas dit que c'était un complot politique mais je dirais que des gens ont voulu trouver des preuves d'un mauvais comportement de sa part, de façon à faire capoter sa candidature (à la présidentielle), voire son poste au FMI", a ajouté le journaliste.

 

Première publication : 27/11/2011

  • AFFAIRE DSK

    Une enquête journalistique américaine accrédite la thèse du complot

    En savoir plus

  • FRANCE

    DSK et Anne Sinclair poursuivent plusieurs médias en justice

    En savoir plus

  • FRANCE

    DSK et Anne Sinclair vont porter plainte pour atteinte à la vie privée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)