Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le japonais SoftBank veut investir 50 milliards aux Etats-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angel Merkel, la stabilité dans la tourmente ?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La France, championne des inégalités scolaires"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Cazeneuve, ce "frère"

En savoir plus

LE DÉBAT

Manuel Valls quitte Matignon : dernier remaniement en France

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Rebsamen : "Un président sortant ne doit pas se soumettre à une primaire"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "La clé, c'est d'avoir un seul candidat de la gauche"

En savoir plus

FOCUS

Corée du Sud : la rue en passe de faire chuter la présidente Park Geung-Hye

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jean-Michel Jarre : "L’électro européenne a envahi le monde"

En savoir plus

Moyen-orient

Mohammed Bassindoua, chef de file de l'opposition, nommé Premier ministre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/11/2011

Le chef de l'opposition yéménite, Mohammed Bassindoua, a été nommé Premier ministre par intérim. Cette nomination intervient à la suite de la signature d'un accord organisant le transfert du pouvoir.

REUTERS - Le chef de file de l'opposition yéménite, Mohammed Bassindoua, a été nommé dimanche au poste de Premier ministre par intérim par le vice-président qui gère les affaires courantes depuis le retrait d'Ali Abdallah Saleh, rapporte l'agence de presse officielle Saba.

La désignation de Bassindoua par le vice-président Abd-Rabbou Mansour Hadi était attendue depuis la signature mercredi par Saleh d'un accord organisant le transfert du pouvoir au Yémen.

Cet acccord a été conclu sous l'égide du Conseil de coopération du Golfe (CCG) et avec l'aide des Nations unies afin de mettre fin à la contestation meurtrière qui visait le président au pouvoir depuis 33 ans.

Vendredi, les formations de l'opposition avaient décidé de choisir Bassindoua comme leur candidat au poste de chef du futur gouvernement.
 

Première publication : 27/11/2011

  • SYRIE

    La Ligue arabe adopte des sanctions économiques contre Damas

    En savoir plus

  • YÉMEN

    La Française enlevée mardi dans le sud du Yémen a été libérée

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les trois humanitaires retenus en otages au Yémen sont arrivés en France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)