Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Valls à la chasse aux milliards

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : La polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense entre le Japon et les États-Unis

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Ligue des champions : avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

  • Pour Tony Blair, le véritable ennemi de l’Occident est l’islam radical

    En savoir plus

  • Deux policiers tués à Nairobi dans un attentat à la voiture piégée

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar outre-Atlantique

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

Asie - pacifique

Après la bavure meurtrière de l'Otan, Islamabad exprime sa "fureur"

©

Vidéo par Mounia Ben Aïssa

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/11/2011

Au lendemain de la mort de 24 soldats pakistanais, tués dans un raid de l'Otan sur un poste de contrôle à la frontière afghane, Islamabad a exprimé "son profond sentiment de fureur". L'Otan, elle, déplore une bavure "inacceptable et regrettable".

AFP - Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a déclaré dimanche que la mort de 24 soldats pakistanais était un incident "tragique et involontaire" et a présenté ses condoléances.

"J'ai écrit au Premier ministre du Pakistan pour lui assurer que la mort des soldats pakistanais était tout aussi inacceptable et regrettable que les morts de soldats afghans ou internationaux", a-t-il indiqué dans un communiqué. "C'est un incident involontaire", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Otan a exprimé ses "sincères condoléances" et sa "sympathie" aux "familles des soldats qui ont été tués ou blessés", ainsi qu'"au gouvernement et au peuple pakistanais".

"J'apporte tout mon soutien à l'enquête lancée par l'Isaf. Nous allons déterminer ce qui c'est passé et allons en tirer les leçons adéquates", a précisé M. Rasmussen.

"L'Otan reste déterminée à travailler avec le Pakistan et à améliorer la coopération pour que de telles tragédies ne se reproduisent plus", indique le texte. "Nous avons un intérêt commun à combattre le terrorisme transfrontalier et à nous assurer que l'Afghanistan ne devienne pas de nouveau un repaire pour les terroristes. L'Otan et le Pakistan partagent un objectif commun: un Afghanistan stable dans une région en paix", selon lui.

Samedi, des appareils de l'Otan ont bombardé deux poste de l'armée pakistanaise non loin de la frontière. Les militaires pakistanais avaient d'abord évoqué 26 morts, mais la ministre pakistanaise des Affaires étrangères Rabbani Khar a finalement annoncé dimanche que 24 soldats avaient péri.

"De telles attaques sont totalement inacceptables, elles démontrent une indifférence totale à l'égard du droit international et de la vie humaine", a réagi la ministre dans un entretien téléphonique avec son homologue Hillary Clinton, selon un communiqué publié à Islamabad.

Première publication : 27/11/2011

  • PAKISTAN

    Bavure de l'Otan dans le nord-ouest, Islamabad ferme le "Khyber pass"

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Des Taliban pakistanais entament des négociations de paix avec Islamabad

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Un bombardement de drones américains fait trois nouvelles victimes dans les zones tribales

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)