Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

EUROPE

Poutine accepte officiellement d'être candidat à la présidence

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/11/2011

À l'approche des élections législatives et présidentielle, Vladimir Poutine (à g.) a accepté la nomination de son parti (Russie unie) devant plusieurs milliers de partisans. L'actuel chef de l'État Dmitri Medvedev a assisté à la cérémonie.

REUTERS - Vladimir Poutine a accepté dimanche la nomination de son parti Russie unie pour être candidat à la présidentielle du 4 mars prochain.

Le calendrier de cette annonce a probablement été réalisé pour donner un coup de fouet à la campagne de son parti avant les élections législatives du 4 décembre.

Vladimir Poutine, qui a 59 ans, a conclu un accord avec l'actuel président Dmitri Medvedev sur un nouvel échange de postes entre les deux hommes. Poutine, chef du gouvernement depuis 2008, devrait revenir au Kremlin, qu'il a dirigé de 2000 à 2008. Medvedev, qui a renoncé à se présenter à la présidentielle, pourrait retrouver le poste de Premier ministre.

"J'accepte naturellement la proposition (de me présenter), avec reconnaissance", a dit Poutine à 10.000 de ses partisans, massés dans un stade de Moscou. L'événement était retransmis en direct par la télévision russe.

Il a ajouté qu'à l'approche des deux scrutins russes, "des représentants de certains pays étrangers rencontrent ceux qu'ils financent afin de leur donner des instructions, de sorte qu'ils influent sur la campagne électorale".

Selon Vladimir Poutine, ces représentants de pays étrangers, qu'il n'a pas nommés, "perdent leur temps" car les Russes rejetteront les politiciens à gages, qu'il a comparés à Judas.

D'après les sondages, Poutine devrait remporter la présidentielle malgré une récente baisse de sa cote de popularité. Lors des prochaines législatives, Russie unie pourrait perdre une soixantaine de sièges à la chambre basse du parlement, la Douma, au point de voir disparaître sa majorité des deux tiers nécessaire aux modifications de la Constitution.

Première publication : 27/11/2011

  • RUSSIE

    Medvedev et Poutine échangeraient bien leurs rôles en 2012

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Le milliardaire Mikhaïl Prokhorov veut briser le "monopole" du parti de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Vladimir Poutine et François Fillon célèbrent la "fraternité d'armes" franco-russe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)