Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

SPORT

L'Espagne renforce ses lois de lutte antidopage

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/11/2011

Le Conseil des ministres espagnol a intensifié lundi ses mesures de lutte contre le dopage afin de s’aligner sur les codes de l’Agence mondiale antidopage. Madrid doit s'y conformer si elle veut déposer sa candidature aux J.O. de 2020.

Le Conseil des ministres espagnol a voté lundi 28 novembre en faveur d’un renforcement des mesures antidopage dans le sport de haut niveau. C’est ce qu’a annoncé le porte-parole du gouvernement, José Blanco, précisant que cette nouvelle loi permettrait de "protéger les athlètes en même temps que renforcer l’image du sport espagnol à travers le monde".

Une des mesures de ce décret consiste à élargir de deux heures la fenêtre de contrôle des athlètes – le contrôle pouvant débuter dès 6 h du matin au lieu de 8 h du matin et se poursuivre jusqu’à 23 h. Si elle souhaite être candidate pour l’organisation des Jeux olympiques en 2020, Madrid est tenue d’adopter les codes de contrôle édictés par l’Agence mondiale antidopage (AMA).

Le décret intervient quelques jours après que l’ancien tennisman français Yannick Noah a accusé, dans une tribune parue dans le journal Le Monde, certains sportifs espagnols de bénéficier de "potion magique" sans pour autant être inquiétés par les autorités de leur pays. Ses propos ont déclenché une vague de réactions de personnalités du monde sportif et politique tant en Espagne qu’en France.


 

Première publication : 28/11/2011

  • SPORT

    Les propos de Noah sur le dopage des sportifs espagnols provoquent un tollé

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    D'anciens joueurs de l’équipe d'Algérie dopés contre leur gré ?

    En savoir plus

  • DOPAGE -JO 2012

    Plusieurs athlètes contrôlés positifs autorisés à participer aux Jeux de Londres

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)