Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Sports

L'OM atomise le PSG lors du "clasico"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/11/2011

L'Olympique de Marseille a sévèrement battu le Paris Saint-Germain (3-0) lors de la 15e journée de Ligue 1. Si l'on ne sait pas encore si l'OM a sauvé sa saison, il s'est au moins racheté de ses déboires de la semaine...

REUTERS - Marseille s'est offert une victoire de prestige en s'imposant largement 3-0 dimanche face au Paris Saint-Germain mais également un peu de tranquillité au terme d'une semaine agitée sur les terrains comme dans les vestiaires.

 
"Il est important de gagner ces matches. Collectivement, on a réalisé une grosse performance sur cette rencontre", a affirmé l'entraîneur de l'OM, Didier Deschamps, sur la sellette ces derniers temps.
 
"Quand on gagne le PSG, ce n'est pas anodin. Cela montre que la qualité est là. Malheureusement nous n'avons pu l'exprimer que par intermittence jusqu'à présent."
 
Le champion du monde 1998 a surtout été satisfait de l'envie de vaincre affichée par ses joueurs.
 
"C'est une victoire à l'ancienne, c'est le type de match que j'ai connu quand j'étais joueur. Sans l'état d'esprit, à un moment, ça casse. Il faut faire en sorte maintenant d'être en courant continu", a-t-il dit.
 
Trois buts de Loïc Rémy, Morgan Amalfitano et André Ayew ont permis à Marseille de signer ce large et probant succès qui lui permet de revenir à la neuvième place de la Ligue 1, alors que le PSG en a perdu la tête au profit de Montpellier.
 
Après une première période qu'il a jugé encourageante, l'entraîneur du PSG, Antoine Kombouaré, a pour sa part regretté une deuxième période où ses joueurs ont été défaillants.
 
"Bravo à Marseille qui a fait le match qu'il fallait avec beaucoup d'engagement et de hargne. La deuxième mi-temps a un goût amer car on n'a pas existé dans l'impact et dans les duels", a-t-il expliqué.
 
"Marseille a quelque chose que l'on n'a pas : la 'grinta' et la rage. Il nous a manqué plus de coeur que d'expérience."
 
L'entraîneur parisien, dont la position risque d'être de nouveau fragilisée par cette déroute en terre marseillaise, a évoqué une "contre-performance collective" qui ne remet toutefois pas en cause le bon début de championnat du PSG.
 
"Le championnat est un marathon. Le chemin est encore long. Il y aura forcément des moments difficiles, comme c'est le cas dans la période que nous traversons actuellement", a conclu Kombouaré.
 

 

Première publication : 28/11/2011

  • LIGUE 1

    Au bord de la crise, l'OM rêve d'une bouffée d'air frais face au PSG

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Un "Clasico" sur fond de crises marseillaise et parisienne

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Montpellier maîtrise l'OM et revient à hauteur du PSG

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)