Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Juan Manuel Santos : "Le processus de paix avec les Farc est irréversible"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bain de sang à Alep"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE toujours au chevet des marchés?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La fumée tue"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Election présidentielle au Ghana : le dépouillement a commencé

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

PISA: la France championne des inégalités ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Éducation : zéro pointé pour la France ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Éducation : zéro pointé pour la France ? (partie 1)

En savoir plus

FACE À FACE

Manuel Valls candidat : et maintenant ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 29/11/2011

"L'emploi massacré"

Presse française, Mardi 29 novembre. Au menu de la presse française ce matin, la publication des chiffres du chômage, qui atteint un niveau record depuis 12 ans en France, le refus des Français de prêter à l’Etat, la "danse du centre" de François Hollande, et le glissement vers la droite de la droite de l’UMP.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
  
 
34 4000 chômeurs de plus pour le mois d’octobre, soit une hausse de 5,2% pour l’année. Le chômage atteint un niveau record depuis 12 ans: «ce n’est plus une tendance, c’est une réalité» écrit Libération. Un chômage «à durée indéterminée», dont la hausse devrait persister, d’après le journal.
 
«L’emploi massacré» titre pour sa part l’Humanité. Massacré par qui? - Par la politique d’austérité imposée par les marchés d’après le quotidien communiste, mais aussi par le gouvernement, accusé d’obéir aux injonctions des agences de notation.
L’Humanité évoque ce matin un «grand flop du gouvernement sur l’emploi», et critique les tentatives de Xavier Bertrand pour s’en dédouaner. Le ministre du Travail a expliqué que «les chiffres du chômage ne peuvent pas être bons à cause d’une crise dont on ne sort pas encore et qui parfois même sur le terrain s’intensifie».
 
L’emploi victime d’une récession qui met en péril, également, les budgets des Etats, qui souffrent de déficits budgétaires lourds et qui ont beaucoup de mal à convaincre les marchés d’acheter leur dette publique: qu’à cela ne tienne, la Belgique et l’Italie viennent d’appeler leur épargnants à la rescousse, mais ça s’annonce plus compliqué en France d’après la Tribune. C’est le résultat d’un sondage publié ce matin par le journal, qui nous apprend qu’il n’est pas question pour les Français d’acheter des obligations nationales pour financer la dette publique: «Les Français ne veulent pas prêter à la France».
 
Côté politique, les candidats pour 2012 parlent alliances et programmes pour 2012: c’est à voir à la Une du Figaro, la main tendue de François Hollande à François Bayrou. Le candidat socialiste qui ouvre sa porte aux centristes s’il l’emporte en mai prochain - ça ne plaît pas beaucoup à ses alliés de la gauche de la gauche, et ça amuse le Figaro qui parle ce matin d’une «danse du centre» de François Hollande.
 
Il y les ouvertures au centre, et les ouvertures vers la droite de la droite, à voir du côté de Libération, qui critique ce matin les propos de Claude Guéant sur l’immigration régulière: «Guéant, la voix de le Pen» écrit le journal, avec une critique assez corsée ce matin du bras droit de Nicolas Sarkozy: «Si elle ne l’a pas oublié, je cite, l’histoire retiendra que Claude Guéant fut, d’abord, un mauvais ministre de l’Intérieur, juste bon à se précipiter à la télé quand surgit un fait divers. Ensuite, il restera comme l’agent toujours actif des idées du FN au sein de l’UMP et du rabougrissement de la France».
 
Mais est-ce là une stratégie qui peut s’avérer payante ? Pas sûr, d’après Michel Feher, interrogé par Libération. D’après lui, les propos  de Claude Guéant risquent de profiter davantage au Font national qu’à Nicolas Sarkozy. Le philosophe revient sur le glissement du discours de l’UMP sur l’immigration: il a d’abord été question d’immigration «choisie», puis d’immigration «subie», avec notamment le sujet regroupement familial, et maintenant, le «péril migratoire».
Un discours qui serait en décalage avec l’opinion puisque d’après les derniers  sondages seuls 10 % des Français se disent préoccupés par l’immigration.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

08/12/2016 Alep

"Bain de sang à Alep"

Dans cette revue de presse internationale : l'horreur à Alep, Donald Trump élu personnalité de l'année, et le secret des avocats suisses remis en cause.

En savoir plus

08/12/2016 Pollution

"La fumée tue"

Dans cette revue de presse française du jeudi 8 décembre : le pic de pollution se poursuit à Paris, Air France a été une cible de la NSA et Claude François ressuscite!

En savoir plus

07/12/2016 Revue de presse française

"Angel Merkel, la stabilité dans la tourmente ?"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 7 décembre, la réélection d’Angela Merkel à la tête de la CDU, et l’imbroglio sino-américain, après le coup de fil entre la...

En savoir plus

07/12/2016 Revue de presse française

"La France, championne des inégalités scolaires"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 7 décembre, les résultats de la dernière enquête Pisa, l’étude de référence sur l’éducation que l’OCDE dévoile tous les trois...

En savoir plus

06/12/2016 Revue de presse française

"Les yeux doux de Manuel Valls"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 6 décembre, l’officialisation de la candidature de Manuel Valls à la primaire de la gauche, dans un contexte de concurrence...

En savoir plus