Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 29/11/2011

"La RDC et ses vieux démons"

Presse internationale, Mardi 29 novembre. Au menu de la presse internationale ce matin, la forte participation des Egyptiens aux premières élections libres du pays, les vieux démons de la RDC, la grève générale au Royaume-Uni, et un classement des séducteurs européens.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec les élections en Egypte, élections marquées par un fort taux de participation.
 
Ce sont les premières élections à avoir vraiment du sens pour les Egyptiens, qui ont soif de changement écrit le site The Arabist, en expliquant toutefois que cette forte participation ne signifie pas une adhésion à la politique menée par le Conseil suprême des forces armées, mais que oui, elle est un échec pour ceux qui appelaient au boycott ou ceux, encore, qui demandaient un report de ces élections.
 
Et si les Frères musulmans remportent ces élections, les Occidentaux devront respecter ce choix explique ce matin Wadah Kanfar, un ancien rédacteur en chef  d’Al Jazeera, qui revient également dans The Guardian sur la victoire d’Ennahda en Tunisie et du PJD au Maroc: le journaliste se fait l’avocat d’un débat serein sur l’islam politique, en écrivant que l’heure n’est plus à l’exclusion des islamistes de la sphère publique et que les sociétés arabes ont surtout besoin aujourd’hui d’un consensus qui permette à la transition démocratique de se faire dans de bonnes conditions.
 
En République démocratique du Congo, les élections se sont déroulées dans un climat pour le moins chaotique, et ce matin The Independent s’interroge sur la capacité du pays à exorciser ses vieux démons.
Le quotidien britannique qui pose la question de la façon suivante : « Le léopard congolais sera-t-il jamais capable de changer ses tâches ?
 
A voir aussi ce matin, l’affrontement entre les Etats-Unis et le Pakistan après la mort de plusieurs soldats pakistanais lors d’un bombardement de l’OTAN.
Si officiellement les Etats-Unis font profil bas et présentent leurs plus plates excuses, du côté des conservateurs américains, pas question de plaider coupable. The Washington Times écrit que malgré ses déclarations de bonne volonté le Pakistan reste un sanctuaire pour les terroristes, et que c’est pour cette raison que la guerre en Afghanistan est ingagnable.
 
L’indignation pakistanaise, dont se fait l’écho ce matin le quotidien Dawn en critiquant ceux qui au Pakistan dénoncent les extrémistes religieux mais se montrent timides dès qu’il s’agit de blâmer la politique américaine dans la région.
 
On passe maintenant en Grande-Bretagne, où les syndicats ont appelé à la grève générale demain, pour protester contre la politique d’austérité du gouvernement Cameron.
Un appel à la grève qui est à la Une ce matin du très conservateur Daily Mail, qui dénonce le jusqu’au-boutisme des syndicats, accusés de refuser l’accord de dernière minute proposé par le gouvernement.
 
Les raisons de leur colère sont détaillées dans The Guardian, qui explique que la grève est conduite au nom de la défense des services publics, la protection des retraites publiques et l’accroissement des inégalités dans le pays.
 
Les Britanniques qui se consoleront peut-être avec cette étude européenne sur laquelle revient The Daily Mail: d’après un sondage mené auprès des Européennes, les mâles britanniques seraient meilleurs séducteurs que les Français.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

02/09/2014 Gastronomie

"Simple appareil"

Presse internationale, mardi 2 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le risque d'une intervention de l'armée au Pakistan, et la diffusion sur Internet de photos de...

En savoir plus

02/09/2014 Enseignement

"Comme le disait ma grand-mère"

Presse française, mardi 2 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, la rentrée des classes pour 12 millions d'élèves, sur fond de fronde des élus contre la réforme des...

En savoir plus

01/09/2014 Afghanistan

"L'agneau russe"

Presse internationale, lundi 1er septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, les dernières déclarations de Poutine sur l'Ukraine, et le scepticisme suscité par la...

En savoir plus

01/09/2014 François Hollande

"J'aime les socialistes"

Presse française, lundi 1er septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le discours de Manuel Valls à l'université d'été du PS. Un discours sifflé par une partie des...

En savoir plus

29/08/2014 guerre

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

Dans cette revue de presse proposée par Sandrine Gomes, un changement de ton et de rhétorique dans la presse anglo-saxonne face à l'"invasion" russe de l'Ukraine, des critiques...

En savoir plus