Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

FRANCE

La commission des lois du Sénat adopte le texte sur le droit de vote des étrangers

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/11/2011

La proposition de loi socialiste accordant aux étrangers hors Union européenne le droit de vote aux élections municipales a été adoptée, mardi, par la commission, majoritairement de gauche. Le texte sera examiné au Sénat le 8 décembre.

AFP - La commission des Lois du Sénat, à majorité de gauche, a adopté mardi la proposition de loi (PPL) visant à accorder le droit de vote aux élections municipales des étrangers hors UE résidant en France, a annoncé la commission.

Ce texte, vilipendé par la droite et jugée "hasardeuse" par le président Nicolas Sarkozy, sera examiné en séance publique au Sénat le 8 décembre.

La proposition de loi exclut l'accès des étrangers aux fonctions de maire ou d'adjoint ou leur participation à l'élection des sénateurs. Elle prévoit que le droit de vote s'exercera "dans les conditions prévues par une loi organique", précise la commission dans un communiqué.

Elle a considéré, "que l'extension continue du droit au suffrage était le cheminement historique de la démocratie et constituait un facteur de renforcement de la cohésion sociale".

Pour elle, cette réforme "serait un gage d'équité, dans la mesure où elle permettrait de rapprocher les droits conférés aux étrangers communautaires (qui disposent, depuis 1992 et le traité de Maastricht, du droit de vote et d'éligibilité aux élections municipales) et ceux des étrangers" hors UE.

La commission a adopté la proposition de loi constitutionnelle issue des groupes de gauche votée par l'Assemblée nationale en mai 2000. Ce texte n'a cependant aucune chance d'être voté sous cette législature.

La commission a en effet dû adopter un amendement "rédactionnel" rendu nécessaire par l'ancienneté de la PPL afin de tenir compte des articles de la Constitution créés depuis cette époque.

Le Sénat ne pourra donc pas voter en séance ce texte "conforme" à celui issu de l'Assemblée nationale, ce qui aurait rendu son vote définitif. La PPL devra repartir à l'Assemblée nationale où la majorité UMP le rejettera. Les députés ont le dernier mot sur les textes de loi selon la Constitution.

Première publication : 29/11/2011

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy s'élève contre le droit de vote des étrangers

    En savoir plus

  • FRANCE

    Un 1er-Mai sous le signe de la solidarité à l'égard des travailleurs étrangers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)