Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

  • Hong Kong : quand les touristes chinois découvrent le mouvement pro-démocratie

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus… La Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

Economie

L'Assemblée nationale adopte définitivement le budget 2012 de la Sécurité sociale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/11/2011

Ce mardi, un ultime vote à main levée est venu entériner le budget 2012 de la Sécurité sociale. Ce budget, largement décrié par la gauche, intègre notamment une accélération de la réforme des retraites.

REUTERS - Le Parlement français a définitivement adopté mardi, majorité contre opposition, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2012 qui comprend plusieurs mesures du récent plan d’économies du gouvernement.

L’Assemblée nationale, qui a constitutionnellement le dernier mot, a procédé mardi à la lecture définitive de ce PLFSS après que le Sénat, où la gauche est désormais majoritaire, l’a une nouvelle fois rejeté jeudi dernier.

Ce projet de loi prévoit de ramener à 13,9 milliards d’euros, contre 18,2 milliards en 2011, le déficit du régime général de la Sécurité sociale en 2012.

“Malgré le contexte économique, grâce aux efforts structurels réalisés depuis de nombreuses années, ce PLFSS est et reste un texte qui protège les Français les plus fragiles”, a déclaré Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’Etat chargée de la Cohésion sociale.

Pour la socialiste Catherine Lemorton, “ce texte est incompatible avec le droit constitutionnel à une protection sociale pour tous”.

Elle a remis en cause, sur la forme, la constitutionnalité du texte, les amendements du gouvernement reprenant les mesures du plan du 7 novembre ayant été présentés et adoptés après l’échec de la commission mixte paritaire (CMP) Assemblée-Sénat.

Après avoir décidé de réviser à la baisse, de 1,75 à 1%, la prévision du taux de croissance pour 2012, le gouvernement a présenté un nouveau plan d’économies doté de plusieurs mesures.

Le projet de loi inclut la révision à la baisse de l’objectif national des dépenses d’assurance-maladie (Ondam), ramené de 2,8 à 2,5%, et l’accélération de la réforme de la retraite pour les personnes nées entre 1952 et 1955.

La revalorisation des prestations familiales et des aides aux logement est gelée à 1% pour 2012, soit le nouveau taux de croissance retenu pour bâtir le projet de budget pour 2012.

Le déremboursement de nouveaux médicaments, une hausse des taxes sur les alcools, le passage de 6 à 8% du taux du forfait social et une série de mesures de lutte contre la fraude sociale sont également inclus.

En outre, les indemnités de rupture (licenciement, rupture à l’amiable) seront soumises aux cotisations sociales à partir de 72.744 euros contre 109.000 euros actuellement mais la mesure ne s’appliquera pas pour les plans et départs négociés avant le 31 décembre 2011.

 

Première publication : 29/11/2011

  • FRANCE

    L'Assemblée nationale adopte le budget 2012 de la sécurité sociale

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le budget 2011 part à la chasse aux économies

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)