Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Grande Guerre : il n'y a pas qu'un seul coupable, selon Christopher Clark

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

Moyen-orient

Des roquettes tirées depuis le Liban touchent le nord d'Israël ‎

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/11/2011

Dans la nuit de lundi à mardi, des roquettes ont été tirées depuis le sud du Liban vers le nord d'Israël, sans faire de victime. Israël a répliqué en tirant des obus. "Il s'agit d'un incident grave", estime l'armée israélienne dans un communiqué.

AFP - Plusieurs roquettes tirées du sud du Liban ont explosé dans la nuit de lundi à mardi dans le nord d'Israël, sans faire de victime, a annoncé le porte-parole de l'armée israélienne dans un communiqué.

"Plusieurs roquettes ont explosé dans la région de la Galilée occidentale sans faire de victime. L'armée israélienne a répliqué en attaquant dans le secteur d'où avaient été tirées ces roquettes", a ajouté le communiqué sans donner d'autres précisions.

"L'armée israélienne considère qu'il s'agit d'un incident grave et estime qu'éviter ce genre de tirs relève de la responsabilité du gouvernement libanais et l'armée libanaise", a également souligné l'armée.

Selon la radio publique, quatre roquettes se sont abattues sur le territoire israélien. Un des engin a provoqué quelques dégâts dans un poulailler, tandis qu'une autre roquette s'est abattue dans une localité, mais sans exploser. L'artillerie israélienne a ensuite répliqué en tirant des obus vers le sud du Liban, a ajouté la radio.

Le commandement de la région militaire nord a procèdé à la suite de ces tirs à une "évaluation opérationnelle de la situation", a poursuivi le porte-parole de l'armée. La population du nord d'Israël n'a pas été appelé à se réfugier dans les abris.

Le dernier incident à la frontière israélo-libanaise remonte au 1er août de cette année. Des militaires israéliens et libanais avaient échangé ce jour là des coups de feu.

En mai dernier, dix Palestiniens avaient été tués et des centaines d'autres blessés en tentant de s'infiltrer du Liban en Israël lors de la commémoration de la "Nakba" (catastrophe), l'exode palestinien après la création d'Israël.

En août 2010, un accrochage meurtrier à la frontière israélo-libanaise avait fait quatre morts, dont trois Libanais --deux soldats et un journaliste-- ainsi qu'un officier israélien dans le secteur de la frontière.

Il s'agissait de l'incident le plus grave depuis l'été 2006 lorsque le Hezbollah libanais avait enlevé deux soldats israéliens à la frontière. L'armée israélienne avait répliqué en lançant une vaste opération de représailles contre le mouvement chiite. Le conflit avait duré 34 jours, provoquant la mort de plus de 1.200 Libanais, en majorité des civils et de 160 Israéliens, en majorité des militaires.

Première publication : 29/11/2011

  • LIBAN

    Sixième jour de sit-in pour les partisans du Hezbollah

    En savoir plus

  • LIBAN

    Saad Hariri prépare son come-back politique sur Twitter

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Dans le Sinaï, le gazoduc alimentant Israël et la Jordanie à nouveau attaqué

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)