Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

L’intelligence économique, un secteur en pleine évolution

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaires aux États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaires aux États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Sanofi : les 16 millions € du patron font gonfler la polémique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Qui peut arrêter Donald Trump ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : Moïse Katumbi, accusé de recruter des mercenaires, candidat à la présidentielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Un homme à la hauteur", le nain Dujardin

En savoir plus

FOCUS

Chute des prix du pétrole : les pays du Golfe face à une austérité jamais connue

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : Moqtada al-Sadr, l'agitateur

En savoir plus

Culture

"Melancholia" de Lars Von Trier décroche le prix du meilleur film européen 2011

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/12/2011

L'Académie européenne du cinéma, réunie à Berlin, a décerné le prix du meilleur film du cinéma européen 2011 au Danois Lars Von Trier pour "Melancholia", avec Kirsten Dunst et Charlotte Gainsbourg.

AFP - Le prix du meilleur film du cinéma européen 2011 a été décerné samedi soir à "Melancholia" du Danois Lars Von Trier, au cours de la 24e cérémonie de ses récompenses décernées par l'Académie européenne du cinéma, à Berlin.

"Melancholia" raconte le mariage de Justine (Kirsten Dunst), célébré dans l'immense château romantique de sa soeur Claire (Charlotte Gainsbourg), une union qui sombre avant même la nuit de noces alors qu'avance vers la Terre la planète Melancholia, détournée de son orbite.

Le film avait valu à Kirsten Dunst le prix d'interprétation au dernier festival de Cannes, une manifestation dont le réalisateur danois avait été exclu en raison de ses propos douteux sur Hitler, pour lequel il avait affirmé éprouver "un peu" de compassion, et sur Israël qui "fait chier".

Lars Von Trier n'était pas présent à Berlin et c'est sa femme, Bente Froge, qui est venue recevoir son prix à sa place.

"Je dois vous dire que je n'ai pas de message pour vous de la part de Lars car il a décidé de ne plus faire de déclaration et je ne sais vraiment pas pourquoi... Mais il m'a dit de vous saluer de manière gentille et agréable", a-t-elle déclaré en son nom.

"Le Discours d'un roi" de Tom Hooper a été l'autre grand gagnant de la soirée, remportant trois récompenses: le prix du public, le prix du meilleur acteur européen décerné à Colin Firth qui interprète dans ce film le roi Georges VI en lutte avec un bégaiement très handicapant, ainsi que le prix du meilleur montage.

Le film a déjà reçu l'Oscar du meilleur film 2011 ainsi que le prix du public au festival international de Toronto tandis que Colin Firth a déjà été récompensé par l'Oscar du meilleur acteur.

Le film de Michel Hazanavicius "The Artist" a reçu le prix de la meilleure musique tandis que le cinéaste allemand Wim Wenders, président de l'Académie, s'est vu décerner le prix du meilleur documentaire européen pour "Pina", film sur la chorégraphe Pina Bausch.

Les Prix du cinéma européen sont décernés chaque année par l'Académie européenne du cinéma qui compte comme membres des professionnels venus de toute l'Europe.

Première publication : 04/12/2011

  • CINÉMA

    Deux films à ne pas manquer avant les fêtes de fin d'année

    En savoir plus

  • 'Americano', un premier film charmant et émouvant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)