Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Albert Ebossé : Une contre autopsie du joueur camerounais conclut à un assassinat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie: il ne faut pas pas vendre la peau de l'ours

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

Sports

Un "Clasico" pour le Ballon d'Or

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/12/2011

Cristiano Ronaldo (Real Madrid), Lionel Messi et Xavi (Barcelone) sont nominés pour le Ballon d'or, qui sera révélé le 9 janvier. Une annonce qui tombe à moins d'une semaine du Clasico entre leurs équipes respectives.

AFP - Le Clasico est partout ! Le Real Madrid reçoit samedi Barcelone tandis que Cristiano Ronaldo, pour le Real, Lionel Messi et Xavi, côté Barça, sont les trois finalistes pour le Ballon d'Or dévoilés lundi à Paris en présence du secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke.

Le gagnant sera désigné le 9 janvier à Zurich. "Leo" Messi, qui a gagné les deux précédents trophées, fait figure de grand favori pour une troisième distinction d'affilée.

L'Argentin surnommé "La Puce" inscrirait son nom dans l'Histoire aux côtés des trois autres légendes à avoir remporté trois fois la distinction suprême: Johan Cruyff (1971, 1973, 1974), Marco van Basten (1988, 1989, 1992) et Michel Platini (1982, 1983, 1984). Le Français, aujourd'hui président de l'UEFA, est donc le seul pour l'instant à avoir soulevé le trophée trois fois de suite.

Cesc Fabregas (Barcelone), avait eu cette phrase fin octobre alors que Messi connaissait une petite baisse de régime: "Si on critique Messi, alors je n'ose même pas imaginer ce qu'on peut dire du reste des joueurs de foot. Je suis prêt à mettre ma main à couper que cette année encore, Messi va regagner le Ballon d'Or".

L'an passé, c'est un trio de finalistes 100% Barça qui avait été désigné: avec Iniesta et Xavi pour accompagner Messi (ce dernier avait, donc, ensuite remporté son deuxième Ballon d'Or de rang).

Cette fois, l'hégémonie du Barça sur le podium est bousculée par l'incursion du Portugais Cristiano Ronaldo qui joue sous les couleurs du club honni, le Real Madrid.

Cristiano Ronaldo et Messi partagent pour l'heure la tête du classement des buteurs en Liga avec 17 buts chacun.

Van Persie, oublié


Lauréat en 2008, Cristiano Ronaldo est en course pour un doublé. Xavi, troisième en 2009 et 2010, décrocherait en revanche pour la première fois le trophée individuel le plus convoité au monde.

Il y avait 8 joueurs du Barça parmi les 23 nominés contre 5 pour le Real Madrid. A noter la présence parmi la légion du Barça du Français Eric Abidal, qui avait soulevé la Ligue des champions à Wembley après avoir surmonté un cancer du foie (le seul autre Français de la liste était Karim Benzema).

Le scrutin du Ballon d'Or réunit les sélectionneurs, capitaines et journalistes des 208 associations membres de la Fifa.

Le Néerlandais Robin van Persie, époustouflant en club avec Arsenal, a été bizarrement oublié dans la liste des 23 nominés pour le Ballon d'Or publiée le 1er novembre.

"RVP" figure bien en revanche dans une autre liste, celle des 55 joueurs nominés pour faire partie du onze type de l'année, mais c'est une bien maigre consolation alors qu'il connaît une année 2011 exceptionnelle avec les Gunners.

Par ailleurs, d'autres trios de finalistes dans d'autres catégories ont été dévoilés lundi: Alex Ferguson, Pep Guardiola et José Mourinho (entraîneur de club), Messi, Neymar et Wayne Rooney (plus beau but), Bruno Bini, Norio Sasaki, Pia Sundhage (entraîneur d'une sélection féminine), Marta, Homare Sawa et Abby Wambach (meilleure joueuse de l'année).

Première publication : 05/12/2011

  • FOOTBALL

    Lionel Messi, vainqueur surprise du Ballon d'Or 2010

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Andres Iniesta élu Ballon d'Or 2010 par les internautes de France 24

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Iniesta, Messi et Xavi en "finale" du Ballon d’Or

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)