Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "manoeuvres tactiques" de Mahmoud Abbas

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 2)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : la polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 1)

En savoir plus

  • En direct : Moscou lance des manœuvres militaires à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • Le projet ferroviaire du grand Tunis remis sur les rails

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Ligue des champions : avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

EUROPE

Julian Assange peut faire appel de son extradition devant la Cour suprême

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/12/2011

La justice britannique a estimé lundi que Julian Assange pouvait faire appel de son cas devant la Cour suprême - la plus haute instance juridique en Grande-Bretagne. Le fondateur du site Wikileaks conteste son extradition vers la Suède.

AFP - Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange peut poursuivre devant la Cour suprême son long combat contre l'extradition vers la Suède, a tranché lundi à Londres la Haute Cour de justice britannique.

En reconnaissant que le cas de Julian Assange relevait de l'"intérêt public", la Haute Cour a ouvert la voie à un ultime recours devant la Cour Suprême, près d'un an après son arrestation à Londres dans le cadre d'un mandat d'arrêt lancé par la Suède pour viol et agressions sexuelles présumés.

Dans un jugement complexe, la Haute Cour a refusé d'autoriser elle même l'appel, mais a estimé que le cas soulevait une question d'"intérêt public" qui devait être tranchée "le plus vite possible" par la juridiction suprême.

Julian Assange à qui l'on demandait s'il était content du jugement a répondu par un simple "oui".

Ses défenseurs disposent de 14 jours pour envoyer une requête à la Cour suprême, a précisé l'avocate d'Assange Gareth Peirce. Trois juges de cette instance vont alors examiner la demande d'appel sur dossier, et rendre leur décision. "S'ils refusent la demande d'appel, c'est fini", a résumé l'avocate.

Le point d'intérêt général soulevé est de savoir si un mandat d'arrêt émis par un procureur dépendant de l'Etat peut être considéré comme valide.

"C'est un cas d'école", avait indiqué devant la Haute Cour Mark Summers, au nom de la défense de Julian Assange. "Le fait de savoir si un procureur peut émettre un mandat d'arrêt européen est un point de droit d'intérêt général" a-t-il fait valoir.

 

Première publication : 05/12/2011

  • ROYAUME-UNI

    Julian Assange joue son va-tout à Londres pour éviter une extradition

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    La Haute Cour de Londres confirme l'extradition de Julian Assange vers la Suède

    En savoir plus

  • INTERNET

    Wikileaks suspend ses publications par manque de moyens financiers

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)