Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 06/12/2011

Arrestation de la blogueuse syrienne Razan Ghazzawi

L’arrestation d’une blogueuse syrienne suscite l’inquiétude sur la Toile. Les internautes américains réagissent à la suspension de la campagne d’Herman Cain. Et Wikileaks divulgue des documents relatifs à la surveillance électronique du web.

Arrestation de la blogueuse syrienne Razan Ghazzawi

« S’il m’arrive quelque chose, sachez que le régime syrien ne craint pas ceux qui sont emprisonnés mais il craint ceux qui ne les oublient pas ». Cette phrase que la cyberactiviste Razan Ghazzawi avait prononcée devant ses amis figure désormais en une de son blog depuis son arrestation dimanche.

Selon le Centre syrien pour les médias et la liberté d'expression dont elle est l’une des coordinatrices, la jeune femme de 30 ans a été interpellée à la frontière avec la Jordanie alors qu’elle se rendait à Amman, où elle devait participer à un forum sur la liberté de la presse dans le monde arabe.

Craignant qu’elle ne soit soumise à la torture, de nombreux internautes se sont rapidement mobilisés sur les réseaux sociaux pour appeler à la libération de cette influente blogueuse née aux Etats-Unis et qui est l’une des seules à écrire sous son vrai nom sur la Toile syrienne.

Razan Ghazzawi est en effet très active depuis le début de la révolte syrienne il y a plus de 8 mois, dénonçant notamment les violations des droits de l’homme et les arrestations d’activistes menées par le régime de Bachar Al Assad. Elle a ainsi récemment affiché, en guise d’avatar sur son profil Twitter, une photo de Firas Fayyad, un réalisateur et cyberactiviste qui aurait été interpellé la semaine dernière à l’aéroport de Damas.

Un fil Twitter qui est désormais actualisé par des amis à qui la blogueuse avait confié cette mission au cas où elle serait emprisonnée. Elle leur aurait notamment demandé de désactiver son profil Facebook, probablement pour protéger ses contacts alors que le régime est accusé d’extorquer sous la torture les mots de passes de cyberactivistes afin d’infiltrer leurs réseaux. L’arrestation de Razan Ghazzawi semble donc illustrer tous les dangers auxquels s’exposent les internautes syriens actuellement mobilisés contre le régime.


Réactions en ligne à la suspension de campagne d’Herman Cain

A la surprise générale, Herman Cain, le candidat qui a longtemps fait office de favori des sondages pour remporter l’investiture républicaine pour la présidentielle de l’an prochain aux Etats-Unis, a déclaré samedi qu’il suspendait sa campagne. Une décision qui fait suite aux multiples affaires de harcèlement sexuel dans lesquelles Cain est actuellement empêtré et qui est loin d’être passée inaperçue sur la toile.

Ainsi ses détracteurs n’ont pas tardé à réagir en ligne. L’expression « #Cain Wreck », le « naufrage de Cain » en français a ainsi rapidement fait son apparition sur les réseaux sociaux où elle a été largement reprise par les utilisateurs pour se moquer des déboires du candidat conservateur. Des internautes qui pour la plupart estiment que les différentes interventions de Cain au cours de la campagne, notamment en matière de politique étrangère, avaient déjà entamé sa crédibilité et que les seules personnes qui regretteront son abandon sont les humoristes du web qui s’en étaient donné à cœur joie jusqu’à présent et qui perdent là une source d’inspiration sans fin.

Mais si les critiques et autres moqueries se sont multipliées sur Internet après l’annonce de Cain, certains ont tout de même tenu à lui rendre hommage. A commencer par ses anciens adversaires dans la course à l’investiture républicaine. Sans doute dans l’espoir de récupérer les voix de ses partisans, Newt Gingrich et John Huntsman ont ainsi exprimé, via le web, leur amitié et leur respect à l’égard de celui qui a finalement dû renoncer à ses ambitions présidentielles.

Enfin, ses supporters ont largement eu recours, eux aussi, aux réseaux sociaux pour faire part de leur déception. Pour beaucoup d’entre eux, la décision de Cain est aussi surprenante qu’inattendue et ils regrettent que leur champion ait dû quitter la course alors que les accusations qui pèsent contre lui n’ont pas encore été prouvées devant une cour de justice

 

Wikileaks publie ses « spy files »

Wikileaks, l’organisation spécialisée dans la divulgation d’informations sensibles, vient de publier les « Spy Files », une liste de documents relatifs aux sociétés qui surveillent Internet. Un travail qui offre un instantané de la surveillance globale des communications sur le web et qui démontre à quel point les activités des internautes sont épiées. Une carte interactive a également été créée avec les organes de presse partenaires de Wikileaks sur le site spyfiles.org et permet de visualiser en un clic la présence de cette industrie dans le monde.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Ballon d’or » est un des termes les plus populaires sur les réseaux sociaux depuis l’annonce, lundi, du nom des 3 finalistes pour le trophée récompensant le meilleur joueur de football de la planète. Une annonce qui alimente les pronostics des internautes qui se demandent qui de Xavi Hernandez, de Lionel Messi ou de Cristiano Ronaldo sera primé cette année lors de la cérémonie de remise des prix organisée le 9 janvier prochain. Et si c’est l’attaquant argentin du FC Barcelone, Lionel Messi, qui semble actuellement tenir la corde chez les fans de foot sur la toile, certains espèrent que les deux autres prétendants finiront par créer la surprise.

 

Vidéo du jour

AZO est un homme aux multiples talents… Comme on peut le voir dans cette vidéo, il sait vraiment tout faire : en effet, que ce soit jongler avec toutes sortes d’objets, pratiquer le skateboard ou encore résoudre un Rubik’s cube tout en s’amusant avec un yoyo, rien ne semble pouvoir l’arrêter. Une démonstration de concentration et de maîtrise de son corps véritablement impressionnante.

 

 

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus

18/07/2014 Réseaux sociaux

Un groupe d'extrême droite britannique envahit une mosquée

Au sommaire de cette édition : un groupe d’extrême droite britannique envahit une mosquée de Londres ; les internautes américains se mobilisent pour un papa en deuil ; et une rue...

En savoir plus

17/07/2014 Réseaux sociaux

L’Iran poursuit sa répression en ligne

Au sommaire de cette édition : l’Iran poursuit sa répression sur la Toile ; des internautes scandalisent le web en se moquant d’une jeune victime de viol ; et un folioscope...

En savoir plus