Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

EUROPE

David Cameron exige des garanties avant de signer un nouveau traité européen

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/12/2011

Le Premier ministre britannique a menacé de ne pas signer un nouveau traité européen - visant à régler la crise de la dette - s'il n'obtient pas de garanties suffisantes pour protéger les intérêts de son pays.

REUTERS - La Grande-Bretagne ne donnera son aval à un nouveau traité européen que s’il ne nuit pas à ses intérêts, dit le Premier ministre David Cameron dans une tribune publiée mercredi par le Times.

Si les Etats membres de la zone euro veulent utiliser les « institutions européennes » pour protéger la monnaie unique, ils vont devoir répondre au préalable à un certain nombre d’exigences britanniques, explique-t-il.

« L’objectif le plus important de la Grande-Bretagne est pour le moment de régler le problème de l’Eurogroupe qui a des effets négatifs sur (son) économie.

« Cela suppose évidemment que les Etat membres de la zone euro en fasse davantage de leur côté et, s’ils choisissent la voie du traité européen, j’insisterai évidemment sur les préoccupations et les intérêts britanniques », poursuit le chef du gouvernement.

« S’ils optent pour un traité séparé, la Grande-Bretagne n’aura évidemment pas à le signer ni à l’amender, mais s’ils utilisent les institutions européennes, nous insisterons sur les précautions et les garanties dont la Grande-Bretagne a besoin. »

Une réforme impliquant les 27 Etats membres de l’Union est selon lui « la voie la plus crédible pour faire avancer l’Europe », mais elle n’est pas suffisante à ses yeux.

« Pour sauver la monnaie unique, il faut plus qu’un traité. Il faut régler le problème de la compétitivité, le problème du déficit, il faut prendre des mesures pour convaincre les marchés qu’on est sérieux », ajoute-t-il.

Première publication : 06/12/2011

  • ZONE EURO

    Un nouveau traité européen ou l'art de faire du neuf avec du vieux

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Sarkozy et Merkel veulent un nouveau traité pour une Europe plus rigoureuse

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    David Cameron essuie une fronde massive des députés eurosceptiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)