Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

EUROPE

Des centaines de manifestants anti-Poutine interpellés

Vidéo par Julien FANCIULLI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/12/2011

Plus de 700 opposants russes, dont l'ex-vice Premier ministre Boris Nemtsov, ont été arrêtés à Moscou et Saint-Pétersbourg alors qu'ils tentaient de se rassembler pour protester contre la victoire du parti de Vladimir Poutine aux législatives.

AFP - Plus de 560 militants de l'opposition ont été interpellés mardi soir à Moscou lors d'une manifestation pour dénoncer la victoire du parti du Premier ministre russe Vladimir Poutine aux législatives, a annoncé mercredi l'agence de presse officielle Itar-Tass, citant la police.

"Les policiers ont interpellé 569 personnes qui essayaient de participer à un rassemblement non autorisé sur la place Trioumfalnaïa", a indiqué une source policière à l'agence.

Précisions sur les interpellations de manifestants avec notre correspondante



Des centaines de militants de l'opposition avaient tenté de manifester mardi soir dans le centre de Moscou pour dénoncer la victoire du parti au pouvoir Russie Unie, mais la police est immédiatement intervenue.

La police a fait état par ailleurs de l'interpellation de quelque 200 manifestants à Saint-Pétersbourg, la deuxième ville de Russie.

Les forces de l'ordre avaient prévenu dans la journée qu'elles empêcheraient toute manifestation non autorisée, après des appels au rassemblement diffusés sur l'internet. Les autorités russes ont annoncé mardi avoir déployé des forces supplémentaires dans la capitale pour assurer la sécurité.

Lundi, des milliers d'opposants (2.000 selon la police, 10.000 personnes selon les organisateurs), s'étaient déjà rassemblés dans la capitale russe -- une manifestation d'une ampleur sans précédent depuis des années à Moscou -- et 300 personnes avaient été interpellées, dont le blogueur dénonçant la corruption Alexeï Navalny et un dirigeant du mouvement d'opposition libérale Solidarnost, Ilia Iachine.

Tous les deux ont été condamnés mardi à 15 jours de prison pour refus d'obtempérer aux injonctions des forces de l'ordre.

Les élections législatives remportées dimanche par Russie unie, dont le score a toutefois chuté de 15 points à moins de 50% par rapport au scrutin précédent en 2007, ont été marquées par de nombreuses irrégularités selon l'opposition et les observateurs étrangers.
 

Première publication : 06/12/2011

  • RUSSIE

    Le parti Russie unie de Poutine en tête des législatives

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Le parti présidentiel, Russie unie, grand favori des législatives

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    La Russie appelle à mettre fin aux "ultimatums" lancés à la Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)