Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

asie

Une bombe tue une vingtaine de personnes dans la province du Helmand

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/12/2011

Mercredi, l'explosion d'une bombe dans la province du Helmand a provoqué la mort de dix-neuf personnes, parmi lesquelles des femmes et des enfants. La déflagration s'est produite au passage de leur minibus dans un bastion taliban.

AFP - Dix-neuf civils, dont des femmes et des enfants, ont été tués mercredi par l'explosion d'une bombe artisanale au passage de leur minibus, dans un bastion des talibans dans le sud de l'Afghanistan, selon un nouveau bilan officiel.

Dix-neuf personnes ont été tuées et cinq blessées, a indiqué à l'AFP Daud

Ahmadi, le porte-parole des autorités de la province du Helmand, où est survenu le drame, actualisant le précédent bilan qui faisait état de douze civils tués et six blessés.

Sept femmes et cinq enfants, figurent parmi les tués, a précisé à l'AFP Mohammad Ismail, chef des forces afghanes de sécurité dans le Helmand. "Les sept femmes font partie de la même famille", a-t-il ajouté.

Les victimes, parties de Lashkar Gah, la capitale provinciale, se dirigeaient vers le district de Sangin, au moment de l'explosion. Le Helmand est l'une des provinces les plus violentes et meurtrières du conflit.

Les bombes artisanales sont les armes favorites des insurgés talibans qui affrontent le gouvernement de Kaboul et ses alliés de l'Otan depuis qu'ils ont été chassés du pouvoir fin 2001.

Télécommandées ou déclenchées par un véhicule ou un individu, elles visent théoriquement les patrouilles des forces afghanes ou de la coalition, mais sont la première cause de mortalité liée au conflit chez les civils.

Les civils sont de loin les principales victimes de l'actuel conflit vieux de dix ans et, selon l'ONU, plus de trois quarts des victimes civiles sont imputables aux insurgés.

Après la mort de Rabbani, la nouvelle stratégie de paix de Karzaï

 

Première publication : 07/12/2011

  • AFGHANISTAN

    Kaboul et Mazar-i-Sharif visées par deux attentats meurtriers

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Hamid Karzaï appelle au maintien de l'aide internationale jusqu'en 2024

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Le président Hamid Karzaï annule sa visite à Londres

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)