Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du Conseil de la simplification

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les mutins du PS défient Valls"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Au moins 20 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

Sports

Pourquoi le match Dinamo Zagreb – OL n’a pas pu être truqué

©

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 08/12/2011

L’incroyable qualification de Lyon en huitièmes de finale de la LDC après sa victoire sur le Dinamo Zagreb (1-7) a fait couler beaucoup d’encre. Si certains crient au match truqué, un "bookmaker" de la City n’y croit pas une seconde.

Au lendemain de l’écrasante victoire de l’Olympique lyonnais sur le Dinamo Zagreb (1-7), synonyme de qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions, un certain nombre de médias ont émis des doutes sur le résultat de la rencontre. Jeudi matin, le quotidien espagnol "Marca" titrait sans hésitation "Bizarre, bizarre, bizarre", alors que le journal "As" montrait un joueur croate faisant un clin d’œil à Bafétimi Gomis, auteur d’un quadruplé mercredi soir, sous-entendant une complicité tacite entre les deux équipes.

Des accusations que Bernard Lacombe, conseiller du président de l’OL, met sur le compte d’une réaction aux propos tenus par Yannick Noah sur le dopage dans le sport ibérique. "La presse espagnole se déchaîne, nous faisant payer les récentes déclarations de Yannick Noah !", confie-t-il à L’Équipe. Pourtant, même en France la théorie du complot lyonnais fait son chemin... bien qu’il n’y ait toujours pas de preuves.

"La moindre information ferait le tour du monde en une fraction de seconde"

Ancien consultant à l’agence de paris en ligne britannique Betfair et désormais "bookmaker" à son compte, Scott Ferguson estime que ce match n’a pas été truqué. "Je ne peux pas juger de la performance sportive de ce match, mais en aucun cas cette rencontre n’a été truquée dans le cadre d’un pari", explique-t-il à FRANCE 24.

"Avec les moyens de communication d’aujourd’hui, si un seul "bookmaker" de la City de Londres, ou d’ailleurs, avait la moindre information sur un match truqué, elle ferait le tour du monde en une fraction de seconde, ce qui clôturerait sa cote sur les marchés. Les gens n’ont aucune preuve de ce qu’ils avancent mais s’il y a eu tricherie, il faudrait plutôt regarder chez les administrateurs des clubs et leur entourage qui ont beaucoup plus à gagner des droits TV versés par l’UEFA que des paris truqués," indique Ferguson avant de conclure qu’"un résultat coté à 300 contre 1 arrive forcément une fois tous les 301 matchs". Reste qu'à ce niveau de la compétition, acheter sa qualification présente des risques suffisamment graves pour que cela reste de l'ordre de l'exceptionnel.

Alertés par ce flot de suspicions, la Fédération européenne de football (UEFA) et l’Autorité française de régulation des jeux en ligne (Arjel) ont mené leur enquête sur les fluctuations des cotes de paris en ligne durant la partie. Après analyse, aucune des deux organisations n’a enregistré d’anomalies sur les marchés, ni en France ni dans le reste de l’Europe. Les théoriciens du complot peuvent dormir tranquille.

Première publication : 08/12/2011

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Dinamo Zagreb-Lyon : l'UEFA n'ouvrira pas d'enquête

    En savoir plus

  • FRANCE - LIGUE DES CHAMPIONS

    L'Autorité des jeux procède à des "vérifications" après la qualification de l'OL

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Lyon surprend son monde, Lille et Manchester United à la trappe

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)