Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le président sortant Bouteflika a voté en fauteuil roulant

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • Nigeria : confusion autour du sort des 129 lycéennes enlevées par des islamistes

    En savoir plus

  • En prison depuis un an, Karim Wade bientôt fixé sur son sort

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

Moyen-orient

Les Yéménites manifestent contre le nouveau gouvernement à Sanaa

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/12/2011

Des dizaines de milliers de jeunes ont défilé dans la capitale yéménite, ce jeudi, pour protester contre le gouvernement d'entente nationale dirigé par l'opposition, mais dont la moitié des membres appartient au parti de l'ex-président Saleh.

AFP - Des dizaines de milliers de jeunes yéménites ont manifesté jeudi à Sanaa pour clamer leur rejet du nouveau gouvernement formé par Mohamed Basindawa, un chef de l'opposition, en vertu d'un accord politique prévoyant le départ du président Ali Abdallah Saleh.

"Pas de partenariat avec les tueurs", ont crié les manifestants qui protestaient contre le fait que le cabinet ait été formé à parité entre l'opposition parlementaire et le parti du président contesté.

"Basindawa, ils ne sont pas honnêtes", ont-ils aussi scandé en référence à des ministres reconduits, accusés d'avoir incité aux violences qui ont fait des centaines de morts parmi les manifestants en dix mois de protestations.

M. Basindawa a annoncé mercredi la formation d'un gouvernement d'entente nationale pour la période transitoire précédant le départ de M. Saleh fin février conformément à un accord signé le 23 novembre à Ryad.

Ce gouvernement doit prêter serment samedi.

Nombreux sont parmi les jeunes militants animant les manifestations contre le régime qui rejettent cet accord en insistant sur le départ immédiat de M. Saleh et son jugement alors que l'accord lui garantit l'immunité pour lui et ses proches.
 

Première publication : 08/12/2011

  • YÉMEN

    Mohammed Bassindoua, chef de file de l'opposition, nommé Premier ministre

    En savoir plus

  • YÉMEN

    L'opposition prend la tête du gouvernement d'union nationale

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Saleh regagne Sanaa, la présidentielle avancée à février

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)