Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

  • L'armée ukrainienne suspend son offensive dans l'Est

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Virus Ebola : l'inquiétude grandit à travers le monde

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

Afrique

Timide affluence aux législatives boycottées par le parti de Gbagbo

Vidéo par Maureen GRISOT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/12/2011

Appelés à élire leur Parlement, les Ivoiriens se font pour l'heure discrets dans les bureaux de vote du pays. Aucun incident n'a été recensé sur le territoire, indique le porte-parole de la mission de l'ONU en Côte d'Ivoire (Onuci).

AFP - L'affluence aux élections législatives de Côte d'Ivoire était "encore timide" dimanche matin mais "aucun incident" n'a été signalé, a indiqué à l'AFP le porte-parole de la mission de l'ONU dans le pays (Onuci), Hamadoun Touré.

"C'est calme, l'affluence est encore timide. Il n'y a pas d'incident porté à notre connaissance dans tout le pays", a-t-il déclaré, près de quatre heures après l'ouverture des opérations de vote à 07H00 (locales et GMT).



Quelque 7.000 éléments de l'Onuci épaulent 25.000 membres des forces de sécurité ivoiriennes pour garantir la sécurité lors de ce scrutin, censé permettre à la Côte d'Ivoire de tourner la page d'une décennie de troubles polico-militaire conclue par une meurtrière crise postélectorale.

La mission de l'ONU certifie le scrutin législatif, tout comme elle l'avait fait pour l'élection présidentielle contestée de 2010.

La coalition soutenant le président Alassane Ouattara est assurée d'emporter la majorité des 255 sièges de la nouvelle Assemblée, en raison du boycott du parti de l'ex-chef d'Etat Laurent Gbagbo, écroué à la Cour pénale internationale (CPI).

Première publication : 11/12/2011

  • SUR LES OBSERVATEURS

    Législatives ivoiriennes, le désert électoral en images

    En savoir plus

  • ÉLECTIONS LÉGISLATIVES

    Côte d'Ivoire : une campagne électorale dans la discrétion à défaut d'une réconciliation

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Promise par Ouattara, la "justice égale pour tous" peine à voir le jour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)