Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 12/12/2011

"David Cameron bientôt tout nu?"

Presse internationale, Lundi 12 décembre. Au menu de la presse internationale ce matin, les déchirements de la coalition au pouvoir au Royaume-Uni, entre eurosceptiques et europhiles, l’"accord" de Durban sur la lutte contre le réchauffement climatique, et les manifestations en Russie.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec l’accord conclu à Bruxelles pour tenter de lutter contre le problème de la dette européenne.
 
Un accord à 26 qui s’est conclu sans le Royaume-Uni, et qui déclenche des réactions pour le moins contrastées outre-Manche.
Je vous propose d’ouvrir le bal avec The Independent, qui consacre sa Une au dilemme auquel sont confrontés désormais les alliés europhiles de David Cameron, ses alliés libéraux-démocrates: le LibDem se demande si l’heure n’est pas venue de lâcher les conservateurs. La coalition formée par les deux partis est en pleine «crise», et le journal évoque ce matin la possible chute du gouvernement Cameron.
 
Les états d’âme des europhiles britanniques qui ne seraient toutefois pas au diapason de l’opinion publique britannique; c’est en tout cas ce qu’affirme le très conservateur et très eurosceptique Times, qui fait état d’un sondage d’après lequel 57 % des Britanniques approuveraient la décision de David Cameron. The Times qui écrit en substance: «Les Libéraux-Démocrates menacent de quitter le gouvernement ? -Qu’à cela ne tienne ! La chute de la coalition entraînera de nouvelles élections, et il y a fort à parier que ces élections sanctionneront les anti-Cameron».
 
A voir également ce matin, un autre accord, qui provoque des réactions non moins partagées, l’accord conclu hier à Durban pour tenter de lutter contre le réchauffement climatique.
Il y a ceux qui, certes, ne sautent pas au plafond mais veulent voir dans cet accord une avancée pour parvenir à une décision globale, planétaire. C’est le cas du Guardian, qui évoque les craintes des groupes écologistes mais fait une analyse plutôt optimiste de ce qui s’est passé à Durban, puisque les participants se sont mis d’accord sur la nécessité de réglementer les émissions de carbone au niveau mondial.
 
Des réglementations qui ont été évoquées, pas adoptées, rappelle toutefois un rédacteur en chef, toujours du Guardian, sur son blog cette fois, qui estime qu’en refusant de s’engager réellement sur la limitation des émissions de carbone, les participants ont tout simplement choisi d’hypothéquer l’avenir des générations futures.
 
Même diagnostic du côté du New York Times, qui explique pour sa part qu’un accord global pour lutter contre le réchauffement climatique est impossible. «La tâche est trop immense» analyse le journal, et la seule solution repose sur la façon dont chacun choisit de limiter les dégâts.
 
A voir aussi ce matin, ces manifestations sans précédent en Russie pour dire non au système Poutine. Des manifestations jugées «surprenantes» par le Moscow Times,  qui se demande ce qu’il va advenir de cette protestation. Le journal qui revient sur le silence du Kremlin face aux manifestants: le pouvoir russe n’a pas l’habitude de se voir contesté écrit le quotidien, et il est, pour le moment, sur la défensive.
 
Et on termine cette revue de presse avec les dernières sorties en date des candidats à l’investiture républicaine aux Etats-Unis. Des candidats en forme, constate ce matin The Daily Beast
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/01/2017 Donald Trump

"C'est parti pour le show"

Toute la presse française titre ce matin, presque sans exception, sur l’investiture de Donald Trump. Les journaux reviennent également sur le dernier débat avant le premier tour...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"Du neuf dans un nouveau monde"

La presse mondiale revient ce matin évidemment sur l’investiture de Donald Trump. La situation en Gambie n’est toutefois pas oubliée.

En savoir plus

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus

18/01/2017 Brexit

"Brexit et météo : le froid s'installe"

"Ressenti" est le mot à la Une de la revue de presse française de ce mercredi. Il y a le ressenti des journaux après le choix d'un Brexit radical décidé hier par Theresa May. Il...

En savoir plus

17/01/2017 Revue de presse internationale

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 17 janvier, le discours très attendu de Theresa May sur le Brexit et la réaction des Européens aux critiques de Donald...

En savoir plus