Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Arrestation du capitaine du ferry naufragé en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Hezbollah dément toute implication dans l'attentat contre les Casques bleus

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/12/2011

Après Damas, le Hezbollah libanais récuse à son tour les accusations de la France quant à son implication dans l'attaque d'un convoi de Casques bleus à Tyr, dans le Sud-Liban. Perpétré vendredi dernier, l'attentat avait blessé cinq soldats français.

Déclaration d'Alain Juppé, ministre français des Affaires étrangères

REUTERS - Le Hezbollah libanais a rejeté à son tour lundi les accusations de la France sur son implication dans l’attaque contre un convoi de casques bleus à Tyr, dans le sud du Liban, au cours duquel cinq soldats français ont été blessés.

Dans un communiqué, le mouvement chiite libanais exige d’Alain Juppé qu’il « rectifie ses propos et (qu)’il prenne garde à la gravité de telles accusations qui constituent une grande injustice et que nous rejetons totalement ».

Dimanche, le chef de la diplomatie français a déclaré que la France avait « de fortes raisons de penser » que cet attentat a été commandité par la Syrie et a également mis en cause le Hezbollah.

A Damas, le ministère syrien des Affaires étrangères a « démenti catégoriquement toute implication syrienne dans cette action ».


 

 


 

Première publication : 12/12/2011

  • FRANCE

    Damas nie être impliqué dans l'attentat contre les soldats français au Liban

    En savoir plus

  • FRANCE

    La France hausse le ton à l'égard du régime syrien

    En savoir plus

  • SYRIE

    Alain Juppé appelle à un renforcement des sanctions contre Damas

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)