Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux objets intelligents

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Valls prêt à lâcher du lest

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 1)

En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Real Madrid – Bayern Munich, duel de géants en demi-finale

    En savoir plus

  • En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

  • France : le prix de la pierre, un boulet pour la croissance ?

    En savoir plus

  • Les islamistes du Mujao annoncent la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

    En savoir plus

  • Le Fatah et le Hamas retournent à la table des négociations à Gaza

    En savoir plus

  • Cette saison, les guides népalais ne graviront pas l'Everest

    En savoir plus

  • Fin de l'incendie de Valparaiso : près de mille hectares détruits

    En savoir plus

  • L'opposant russe Alexeï Navalny reconnu coupable de "diffamation"

    En savoir plus

Afrique

Aqmi diffuse les photos de cinq otages européens sur le Web

©

Vidéo par Serge Daniel

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/12/2011

Al-Qaïda au Maghreb islamique a diffusé des photos des cinq otages européens, dont deux Français, enlevés au Mali en novembre. La veille, les services de sécurité maliens ont arrêté plusieurs suspects dans le cadre de cette enquête.

REUTERS - Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a diffusé mardi sur un site internet islamiste les photos de cinq otages européens, dont deux Français, enlevés au Mali en novembre.

Sur les deux photographies diffusées, les otages semblent en bonne santé et apparaissent entourés d'hommes en armes au visage masqué.

La seconde photo publiée par aqmi sur Internet

Sur l'une, les deux Français ont les mains liées derrière le dos. Sur le deuxième cliché, les trois autres otages ont les mains posées sur les genoux.

Les Français Philippe Verdon et Serge Lazarevic, présentés comme un ingénieur et un technicien travaillant pour une cimenterie locale, ont été enlevés dans la nuit du 23 au 24 novembre dans un hôtel d'Hombori, à 200 km à l'ouest de Gao, dans le nord du pays.

Aqmi a revendiqué début décembre leur enlèvement, ainsi que celui de trois autres étrangers - un Néerlandais, un Suédois et un Sud-Africain - en novembre au Mali. Le groupe islamiste affirme que les deux Français sont des espions.

Les forces de sécurité maliennes ont arrêté lundi quatre personnes soupçonnées d'avoir enlevé deux Français pour le compte d'Aqmi, selon le porte-parole de la présidence à Bamako.

Quatre autres otages français, enlevés en septembre 2010 à Arlit, dans le nord du Niger, sont toujours retenus au Sahel.

Dimanche, le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, en visite en Mauritanie, a déclaré que la France conservait "le maximum de canaux" ouverts pour obtenir leur libération.

Première publication : 13/12/2011

  • MALI

    Des suspects arrêtés après l'enlèvement de deux Français

    En savoir plus

  • MALI

    Aqmi diffuse les photos des otages occidentaux enlevés fin novembre

    En savoir plus

  • MALI

    Aqmi revendiquerait les enlèvements d'otages au Mali

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)