Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Afrique

Deux nouvelles arrestations dans le cadre de l'enquête sur le rapt de deux Français

Vidéo par Serge Daniel

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/12/2011

Le guide des deux Français kidnappés le 24 novembre et le gérant de l'hôtel où ils séjournaient ont été arrêtés et inculpés pour "complicité d'enlèvement". Trois hommes, présentés comme les ravisseurs, avaient déjà été arrêtés le 8 décembre.

AFP - Deux personnes ont été arrêtées au Mali, inculpées de "complicité d'enlèvement" et incarcérées dans le cadre de l'enquête sur le rapt de deux Français le 24 novembre à Hombori (nord-est), a appris l'AFP mercredi de sources sécuritaires et judiciaire.

Les deux suspects sont le gérant de l'hôtel Dombia de Hombori, où les deux Français séjournaient et ont été enlevés, ainsi que leur guide, a affirmé une première source sécuritaire. Ils ont été "arrêtés et inculpés mercredi de complicité d'enlèvements, association de malfaiteurs" et écroués, a-t-elle précisé.

Ces informations ont été confirmées par une source judiciaire: "Le gérant et le guide sont effectivement en prison pour complicité d'enlèvement".

Selon une autre source sécuritaire, les deux suspects sont détenus à Douentza, à plus de 100 km à l'ouest d'Hombori, dans la région de Mopti.

Aucune date n'a été communiquée pour leur procès.

Une source proche du dossier a indiqué souhaiter "le respect total de la présomption d'innocence, jusqu'à ce que la justice se prononce définitivement".

Le gouvernement malien a annoncé l'arrestation, le 8 décembre, d'un commando auteur de l'enlèvement des deux Français, "par les forces spéciales maliennes". "Les intéressés sont mis à la disposition de la Justice pour les besoins de l'enquête", affirmait un communiqué publié le 12 décembre, sans plus de détails.

Des sources sécuritaires avaient indiqué à l'AFP que les arrestations ont eu lieu en territoire malien et que les enquêtes se poursuivaient sur l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon, kidnappés et emmenés vers une destination inconnue par des hommes armés.

Trois hommes présentés comme les ravisseurs, ainsi que des armes en leur possession, avaient été montrés à la presse.

Le rapt des Français a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui a également affirmé avoir enlevé trois autres Européens le 25 novembre à Tombouctou (nord-ouest du Mali).

Un touriste allemand qui était avec ces trois hommes et avait résisté a été tué d'une balle dans la tête par les ravisseurs.

L'organisation a fait publier le 9 décembre deux photos des otages entourés d'hommes en armes, l'une des deux Français, l'autre des trois Européens de Tombouctou.

Au total, douze Européens, dont six Français, sont retenus dans le Sahel par Aqmi et un groupe présenté comme dissident, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest, jusqu'alors inconnu.

Première publication : 14/12/2011

  • MALI

    Aqmi revendiquerait les enlèvements d'otages au Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Aqmi diffuse les photos de cinq otages européens sur le Web

    En savoir plus

  • MALI

    Trois Européens enlevés et un quatrième tué à Tombouctou

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)