Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Deux nouvelles arrestations dans le cadre de l'enquête sur le rapt de deux Français

Vidéo par Serge Daniel

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/12/2011

Le guide des deux Français kidnappés le 24 novembre et le gérant de l'hôtel où ils séjournaient ont été arrêtés et inculpés pour "complicité d'enlèvement". Trois hommes, présentés comme les ravisseurs, avaient déjà été arrêtés le 8 décembre.

AFP - Deux personnes ont été arrêtées au Mali, inculpées de "complicité d'enlèvement" et incarcérées dans le cadre de l'enquête sur le rapt de deux Français le 24 novembre à Hombori (nord-est), a appris l'AFP mercredi de sources sécuritaires et judiciaire.

Les deux suspects sont le gérant de l'hôtel Dombia de Hombori, où les deux Français séjournaient et ont été enlevés, ainsi que leur guide, a affirmé une première source sécuritaire. Ils ont été "arrêtés et inculpés mercredi de complicité d'enlèvements, association de malfaiteurs" et écroués, a-t-elle précisé.

Ces informations ont été confirmées par une source judiciaire: "Le gérant et le guide sont effectivement en prison pour complicité d'enlèvement".

Selon une autre source sécuritaire, les deux suspects sont détenus à Douentza, à plus de 100 km à l'ouest d'Hombori, dans la région de Mopti.

Aucune date n'a été communiquée pour leur procès.

Une source proche du dossier a indiqué souhaiter "le respect total de la présomption d'innocence, jusqu'à ce que la justice se prononce définitivement".

Le gouvernement malien a annoncé l'arrestation, le 8 décembre, d'un commando auteur de l'enlèvement des deux Français, "par les forces spéciales maliennes". "Les intéressés sont mis à la disposition de la Justice pour les besoins de l'enquête", affirmait un communiqué publié le 12 décembre, sans plus de détails.

Des sources sécuritaires avaient indiqué à l'AFP que les arrestations ont eu lieu en territoire malien et que les enquêtes se poursuivaient sur l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon, kidnappés et emmenés vers une destination inconnue par des hommes armés.

Trois hommes présentés comme les ravisseurs, ainsi que des armes en leur possession, avaient été montrés à la presse.

Le rapt des Français a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui a également affirmé avoir enlevé trois autres Européens le 25 novembre à Tombouctou (nord-ouest du Mali).

Un touriste allemand qui était avec ces trois hommes et avait résisté a été tué d'une balle dans la tête par les ravisseurs.

L'organisation a fait publier le 9 décembre deux photos des otages entourés d'hommes en armes, l'une des deux Français, l'autre des trois Européens de Tombouctou.

Au total, douze Européens, dont six Français, sont retenus dans le Sahel par Aqmi et un groupe présenté comme dissident, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest, jusqu'alors inconnu.

Première publication : 14/12/2011

  • MALI

    Aqmi revendiquerait les enlèvements d'otages au Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Aqmi diffuse les photos de cinq otages européens sur le Web

    En savoir plus

  • MALI

    Trois Européens enlevés et un quatrième tué à Tombouctou

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)