Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Afrique

Deux nouvelles arrestations dans le cadre de l'enquête sur le rapt de deux Français

Vidéo par Serge Daniel

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/12/2011

Le guide des deux Français kidnappés le 24 novembre et le gérant de l'hôtel où ils séjournaient ont été arrêtés et inculpés pour "complicité d'enlèvement". Trois hommes, présentés comme les ravisseurs, avaient déjà été arrêtés le 8 décembre.

AFP - Deux personnes ont été arrêtées au Mali, inculpées de "complicité d'enlèvement" et incarcérées dans le cadre de l'enquête sur le rapt de deux Français le 24 novembre à Hombori (nord-est), a appris l'AFP mercredi de sources sécuritaires et judiciaire.

Les deux suspects sont le gérant de l'hôtel Dombia de Hombori, où les deux Français séjournaient et ont été enlevés, ainsi que leur guide, a affirmé une première source sécuritaire. Ils ont été "arrêtés et inculpés mercredi de complicité d'enlèvements, association de malfaiteurs" et écroués, a-t-elle précisé.

Ces informations ont été confirmées par une source judiciaire: "Le gérant et le guide sont effectivement en prison pour complicité d'enlèvement".

Selon une autre source sécuritaire, les deux suspects sont détenus à Douentza, à plus de 100 km à l'ouest d'Hombori, dans la région de Mopti.

Aucune date n'a été communiquée pour leur procès.

Une source proche du dossier a indiqué souhaiter "le respect total de la présomption d'innocence, jusqu'à ce que la justice se prononce définitivement".

Le gouvernement malien a annoncé l'arrestation, le 8 décembre, d'un commando auteur de l'enlèvement des deux Français, "par les forces spéciales maliennes". "Les intéressés sont mis à la disposition de la Justice pour les besoins de l'enquête", affirmait un communiqué publié le 12 décembre, sans plus de détails.

Des sources sécuritaires avaient indiqué à l'AFP que les arrestations ont eu lieu en territoire malien et que les enquêtes se poursuivaient sur l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon, kidnappés et emmenés vers une destination inconnue par des hommes armés.

Trois hommes présentés comme les ravisseurs, ainsi que des armes en leur possession, avaient été montrés à la presse.

Le rapt des Français a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui a également affirmé avoir enlevé trois autres Européens le 25 novembre à Tombouctou (nord-ouest du Mali).

Un touriste allemand qui était avec ces trois hommes et avait résisté a été tué d'une balle dans la tête par les ravisseurs.

L'organisation a fait publier le 9 décembre deux photos des otages entourés d'hommes en armes, l'une des deux Français, l'autre des trois Européens de Tombouctou.

Au total, douze Européens, dont six Français, sont retenus dans le Sahel par Aqmi et un groupe présenté comme dissident, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest, jusqu'alors inconnu.

Première publication : 14/12/2011

  • MALI

    Aqmi revendiquerait les enlèvements d'otages au Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Aqmi diffuse les photos de cinq otages européens sur le Web

    En savoir plus

  • MALI

    Trois Européens enlevés et un quatrième tué à Tombouctou

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)