Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Afrique

Deux nouvelles arrestations dans le cadre de l'enquête sur le rapt de deux Français

Vidéo par Serge Daniel

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/12/2011

Le guide des deux Français kidnappés le 24 novembre et le gérant de l'hôtel où ils séjournaient ont été arrêtés et inculpés pour "complicité d'enlèvement". Trois hommes, présentés comme les ravisseurs, avaient déjà été arrêtés le 8 décembre.

AFP - Deux personnes ont été arrêtées au Mali, inculpées de "complicité d'enlèvement" et incarcérées dans le cadre de l'enquête sur le rapt de deux Français le 24 novembre à Hombori (nord-est), a appris l'AFP mercredi de sources sécuritaires et judiciaire.

Les deux suspects sont le gérant de l'hôtel Dombia de Hombori, où les deux Français séjournaient et ont été enlevés, ainsi que leur guide, a affirmé une première source sécuritaire. Ils ont été "arrêtés et inculpés mercredi de complicité d'enlèvements, association de malfaiteurs" et écroués, a-t-elle précisé.

Ces informations ont été confirmées par une source judiciaire: "Le gérant et le guide sont effectivement en prison pour complicité d'enlèvement".

Selon une autre source sécuritaire, les deux suspects sont détenus à Douentza, à plus de 100 km à l'ouest d'Hombori, dans la région de Mopti.

Aucune date n'a été communiquée pour leur procès.

Une source proche du dossier a indiqué souhaiter "le respect total de la présomption d'innocence, jusqu'à ce que la justice se prononce définitivement".

Le gouvernement malien a annoncé l'arrestation, le 8 décembre, d'un commando auteur de l'enlèvement des deux Français, "par les forces spéciales maliennes". "Les intéressés sont mis à la disposition de la Justice pour les besoins de l'enquête", affirmait un communiqué publié le 12 décembre, sans plus de détails.

Des sources sécuritaires avaient indiqué à l'AFP que les arrestations ont eu lieu en territoire malien et que les enquêtes se poursuivaient sur l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon, kidnappés et emmenés vers une destination inconnue par des hommes armés.

Trois hommes présentés comme les ravisseurs, ainsi que des armes en leur possession, avaient été montrés à la presse.

Le rapt des Français a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui a également affirmé avoir enlevé trois autres Européens le 25 novembre à Tombouctou (nord-ouest du Mali).

Un touriste allemand qui était avec ces trois hommes et avait résisté a été tué d'une balle dans la tête par les ravisseurs.

L'organisation a fait publier le 9 décembre deux photos des otages entourés d'hommes en armes, l'une des deux Français, l'autre des trois Européens de Tombouctou.

Au total, douze Européens, dont six Français, sont retenus dans le Sahel par Aqmi et un groupe présenté comme dissident, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest, jusqu'alors inconnu.

Première publication : 14/12/2011

  • MALI

    Aqmi revendiquerait les enlèvements d'otages au Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Aqmi diffuse les photos de cinq otages européens sur le Web

    En savoir plus

  • MALI

    Trois Européens enlevés et un quatrième tué à Tombouctou

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)