Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Soutien de Valls à Macron : Le PS est-il mort ?

En savoir plus

FOCUS

Crise migratoire en Europe : le difficile parcours des "dublinés"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Perez, le photographe derrière l’acteur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le meurtre de deux inspecteurs de l'ONU, signe du chaos en RDC"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Samsung présente son nouveau smartphone

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Valls, M. Déloyal"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bye Bye, l'Union européenne !

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RD Congo : ouverture de 2 enquêtes après la mort des experts onusiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : et maintenant?

En savoir plus

EUROPE

Plus de 13 000 soldats britanniques mobilisés pour les JO de Londres

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/12/2011

Le Royaume-Uni va réquisitionner plus de 13 000 soldats pour sécuriser les sites des Jeux olympiques de Londres (27 juillet-12 août 2012). Un nombre supérieur à celui des militaires britanniques actuellement déployés en Afghanistan.

REUTERS - La Grande-Bretagne mobilisera 13.500 soldats pour assurer la sécurité des Jeux olympiques de Londres l’été prochain, un chiffre supérieur au nombre de troupes britanniques présentes en Afghanistan, ont annoncé jeudi les autorités.

Le ministre de la Défense, Philip Hammond, a indiqué que les militaires épauleront les forces de police et les compagnies de sécurité privées qui devront protéger les installations.

Le parc olympique, situé à Stratford, dans l’est de la capitale, sera protégé par des missiles antiaériens, mesure qui avait déjà été prise à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008.

Le budget alloué à la sécurité des sites s’est fortement alourdi, passant de 282 millions de livres (336 millions d’euros) à 553 millions de livres(659 millions d’euros).

A ces dépenses, il convient d’ajouter 475 millions de livres (566 millions d’euros) consacrés au maintien de l’ordre et à d’autres missions de sécurité hors des installations sportives, avec jusqu’à 12.000 policiers en service au plus fort des Jeux.
 

Première publication : 15/12/2011

  • DOPAGE -JO 2012

    Plusieurs athlètes contrôlés positifs autorisés à participer aux Jeux de Londres

    En savoir plus

  • JAPON

    Tokyo, ville candidate aux Jeux Olympiques d'été de 2020

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Istanbul présentera une candidature pour les JO-2020

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)