Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

EUROPE

Plus de 13 000 soldats britanniques mobilisés pour les JO de Londres

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/12/2011

Le Royaume-Uni va réquisitionner plus de 13 000 soldats pour sécuriser les sites des Jeux olympiques de Londres (27 juillet-12 août 2012). Un nombre supérieur à celui des militaires britanniques actuellement déployés en Afghanistan.

REUTERS - La Grande-Bretagne mobilisera 13.500 soldats pour assurer la sécurité des Jeux olympiques de Londres l’été prochain, un chiffre supérieur au nombre de troupes britanniques présentes en Afghanistan, ont annoncé jeudi les autorités.

Le ministre de la Défense, Philip Hammond, a indiqué que les militaires épauleront les forces de police et les compagnies de sécurité privées qui devront protéger les installations.

Le parc olympique, situé à Stratford, dans l’est de la capitale, sera protégé par des missiles antiaériens, mesure qui avait déjà été prise à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008.

Le budget alloué à la sécurité des sites s’est fortement alourdi, passant de 282 millions de livres (336 millions d’euros) à 553 millions de livres(659 millions d’euros).

A ces dépenses, il convient d’ajouter 475 millions de livres (566 millions d’euros) consacrés au maintien de l’ordre et à d’autres missions de sécurité hors des installations sportives, avec jusqu’à 12.000 policiers en service au plus fort des Jeux.
 

Première publication : 15/12/2011

  • DOPAGE -JO 2012

    Plusieurs athlètes contrôlés positifs autorisés à participer aux Jeux de Londres

    En savoir plus

  • JAPON

    Tokyo, ville candidate aux Jeux Olympiques d'été de 2020

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Istanbul présentera une candidature pour les JO-2020

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)