Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nuits de violences à Ferguson et 15e sommet de la Francophonie à Dakar

En savoir plus

DÉBAT

Débat en France sur un État palestinien et l'accord sur le nucléaire iranien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La francophonie, belle et bien vivante !

En savoir plus

#ActuElles

Quarante ans d'IVG : un droit fondamental à défendre

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - Google : le géant du Net bientôt scindé en deux ?

En savoir plus

FOCUS

Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

En savoir plus

TECH 24

Oculus Rift : la vie des autres

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Djilali Benchabane, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique

En savoir plus

FRANCE

La surpopulation carcérale atteint un niveau record en France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/12/2011

Plus de 65 000 personnes sont incarcérées dans un parc pénitentiaire dont la capacité est de 57 255 places, selon le dernier rapport de l’administration des prisons. L'État prévoit la construction d'environ 20 000 places pour fin 2017.

AFP - Le nombre de détenus dans les prisons françaises a atteint le 1er décembre un nouveau record historique, avec 65.262 personnes incarcérées, selon les statistiques mensuelles de l'administration pénitentiaire (AP) publiées jeudi.

Le précédent record était de 64.971, atteint le 1er juin dernier.

Au 1er décembre, 65.262 personnes étaient incarcérées, représentant une hausse de 6,2% par rapport à décembre 2010 (61.473) et de 0,9% par rapport au 1er novembre 2011 (64.711), précise l'AP dans un communiqué.

Le parc pénitentiaire comptant 57.255 places, il est nettement surpeuplé, avec un taux d'occupation de 113,9% (113% au 1er novembre).

Le nombre de personnes prévenues (en attente de jugement) s’élève à 16.587, soit 25,4% des personnes incarcérées.

Les mineurs détenus sont 750, en hausse de 8,7% par rapport au mois précédent (690). Ils représentent 1,1% des personnes incarcérées.

Au 1er décembre 2011, 10.698 personnes bénéficiaient d’aménagements de peine (semi-liberté, bracelet électronique...), dispositif ayant progressé de 25,4% en un an et de 43,7% en deux ans, précise l'AP.

Le parc pénitentiaire compte 57.255 places, après les ouvertures de nouveaux établissements entre 2008 et 2011 à Mont-de-Marsan, Saint-Denis de la Réunion, Roanne, Lyon-Corbas, Nancy-Maxéville, Poitiers-Vivonne, Béziers, Le Mans, Bourg-en-Bresse, Rennes-Vezin, Le Havre et Lille-Annoeullin, précise l'AP.

Cela représente, en trois ans, une hausse de 12,3 % de la capacité opérationnelle du parc pénitentiaire (50.963 places au 1er décembre 2008).

Le gouvernement prévoit la construction de plus de 20.000 places de prison supplémentaires pour fin 2017, dans l'optique d'un parc carcéral de 80.000 places.

L'Observatoire international des prisons (OIP) a appelé les parlementaires à voter contre la loi de programmation prévoyant cette nouvelle augmentation, "économiquement coûteuse" et, selon lui, "contre-productive en termes de prévention de la récidive".

Dans son premier rapport depuis six ans, publié la semaine dernière, l'OIP, association de défense des droits des détenus, estimait en outre que les conditions de détention n'avaient pas connu d'avancée majeure ces dernières années.
 

Première publication : 15/12/2011

  • EXPOSITION

    L'"impossible photographie" des prisons parisiennes

    En savoir plus

  • FRANCE

    La prise d'otage à la prison de la Santé se termine sans heurts

    En savoir plus

  • FRANCE

    "Prison Valley" remporte le 2e Prix du webdocumentaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)