Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton vs. Trump, l'eau et le feu"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Victoire à la Pyrrhus pour Jérôme Kerviel

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : le Gabon suspendu à la décision de la Cour constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis : la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis : racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

EUROPE

Moscou va pouvoir intégrer l'OMC après dix-huit ans de négociations

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/12/2011

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a approuvé vendredi l’adhésion de la Russie, mettant un terme à 18 ans de tractations entre Moscou et les 153 membres. Le Parlement russe a six mois pour ratifier l'accord afin de permettre sa mise en œuvre.

REUTERS - L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a formellement approuvé vendredi l’adhésion de la Russie, 18 ans après l’ouverture des discussions avec Moscou.

La Russie restait, de loin, la principale puissance économique hors de l’OMC, qui compte pour l’instant 153 pays membres, et son processus d’adhésion est à ce jour le plus long de l’histoire de l’organisation.

Moscou a désormais six mois pour ratifier son adhésion, laquelle prendra effet 30 jours plus tard.

Son entrée dans l’OMC a été approuvée lors de la huitième conférence ministérielle de l’organisation à Genève.

« Ce résultat de discussions longues et complexes est bon à la fois pour la Russie et pour nos futurs partenaires », a déclaré le président russe, Dmitri Medvedev, dans un communiqué.

Sa ministre de l’Economie, Elvira Nabioullina, a déclaré lors des discussions à Genève : « pour nous, la fin de ces négociations n’est pas une ligne d’arrivée mais une ligne de départ ».

Le directeur général de l’OMC, Pascal Lamy, a dit de son côté dans un discours: « Il s’agit à l’évidence d’un moment historique pour la Fédération de Russie et pour le système de règles multilatéral après un marathon de 18 ans. »

« L’accession de la Russie à l’OMC confortera l’intégration de la Fédération de Russie dans l’économie mondiale et conduira à une sécurité accrue pour le monde des affaires et pour les partenaires commerciaux », a-t-il ajouté.

En intégrant la Russie, l’OMC regroupe désormais 97% du commerce mondial, a précisé Pascal Lamy.
 

Première publication : 16/12/2011

  • DIPLOMATIE

    Moscou et Tbilissi signent un accord pour l'adhésion de la Russie à l'OMC

    En savoir plus

  • COMMERCE INTERNATIONAL

    Les restrictions d'exportations chinoises jugées illégales par l'OMC

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    La France soutient l'adhésion de la Russie à l'OMC

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)