Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

De la Macédoine à la Hongrie : le périple des migrants vers l’Europe occidentale

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les milles et une vies d’Eric-Emmanuel Schmitt

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Faut-il revenir sur les 35 heures en France ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des migrants : l'Europe en quête de solutions (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des migrants : l'Europe en quête de solutions (partie 1)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Refugees Welcome" : des citoyens s'organisent pour aider les réfugiés

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le ralentissement de l'activité s'accentue en Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À votre bon cœur ?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les mots justes d'Angela Merkel"

En savoir plus

SPORT

Al-Attiyah sera bien au volant d'une Citroën DS3 en 2012

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/12/2011

Le pilote qatari, qui tentera de conserver son titre acquis en 2011 sur les routes du Paris-Dakar, manquera le début de la saison. Il rejoint la marque française au chevron, ainsi que Sébastien Loeb et Mikko Hirvonen.

AFP - Le Qatariote Nasser Al-Attiyah, vainqueur du Dakar 2011 avec Volkswagen, pilotera bien une Citroën DS3 en 2012 dans le Championnat du monde des rallyes (WRC), à partir du rallye de Suède, a-t-on appris vendredi auprès de Citroën Racing.

Al-Attiyah commencera 2012 au Dakar dans un Hummer américain. Il disposera ensuite, en WRC d'une DS3 identique à celles du Français Sébastien Loeb, l'octuple champion du monde, et du Finlandais Mikko Hirvonen, trois fois vice-champion du monde, qui remplacera le Français Sébastien Ogier.

Prince de sang et sportif le plus connu au Qatar, Al-Attiyah, 40 ans, a déjà participé à 46 rallyes WRC, devenant champion du monde Production-WRC en 2006. Il a aussi participé quatre fois aux jeux Olympiques, comme tireur (skeet). S'il se qualifie pour les Jeux de Londres, il manquera le rallye de Finlande, prévu début août.

Al-Attiyah sera donc théoriquement le "troisième pilote" de l'écurie mais ne pourra pas marquer de points pour la marque française au classement des constructeurs. Il avait déjà annoncé à l'AFP, le 17 novembre à Doha, ce programme en WRC. Citroën n'avait pas voulu confirmer, car rien n'était signé.

Aucun détail n'a été donné vendredi par la marque française sur un accord de partenariat éventuel entre Citroën Racing et l'émirat du Qatar dans le cadre de la participation d'Al-Attiyah au WRC 2012.

Première publication : 16/12/2011

  • SPORTS MÉCANIQUES

    Kimi Raikkonen retrouve la F1 au volant d'une Lotus Renault

    En savoir plus

  • RALLYE

    Sébastien Ogier claque la porte de Citroën

    En savoir plus

  • RALLYE AUTOMOBILE

    Sebastien Loeb remporte le rallye de Catalogne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)